L’action contre le tartre est préventive, et en lui donnant une alimentation constituée de croquettes et en le faisant mâcher régulièrement des os naturels ou reconstitués, cela se fera naturellement. Les dents des petits chiens ont tendance à s’entartrer plus que celles des grands chiens, mais pour une prévention plus efficace, vous pouvez utiliser un produit « dentifrice » vétérinaire. Vous pouvez alors lui brosser les dents avec une pâte spéciale manuellement avec l’aide d’un doigtier adapté. Le brossage, tout comme chez les humains, est le meilleur moyen pour avoir une bonne hygiène buccodentaire, s’il est effectué quotidiennement. Néanmoins, cette solution peut s’avérer un peu, voire très complexe pour certains chiens. La durée du brossage ne doit pas excéder trois minutes, et surtout, vous ne devez pas obliger votre chien s’il se montre menaçant, ou s’il n’a pas été habitué à cela dès son plus jeune âge.

Pourquoi brosser les dents de Médor ?

Tout comme nous, votre chien a le droit d’avoir des dents saines et propres, et une bonne haleine. Brosser les dents de votre animal permet de prévenir les pathologies buccodentaires, ce qui est loin d’être négligeable. En lui brossant les dents, vous éliminez la plaque dentaire, qui se dépose sur les dents après chaque repas. Cette dernière contient alors des résidus alimentaires, des toxines, des bactéries et autres saletés. Alors pour éviter que cette plaque ne se transforme en tartre, il est nécessaire de lui nettoyer et soigner ses dents, car une fois installé, le tartre ne pourra pas s’enlever au brossage. Il faudra lui faire un détartrage chez le vétérinaire.

De plus, le brossage des dents permet de réduire le risque d’inflammations des gencives, de dents déchaussées, de masses et autres. Désormais, vous savez pourquoi il est important de prendre soin des dents de votre compagnon. Alors pour mieux vous guider et vous aider dans cet exercice d’hygiène canin, voici quelques conseils à prendre en compte : En premier lieu, il est important de répéter toutes les étapes citées ci-dessous cinq jours, avant de passer à la prochaine.

Comment brosser les dents du chien ?

  • Habituer le chien au goût du dentifrice

Pour cela vous devez vous laver les mains et passer un peu de produit dentifrice dédié aux chiens sur votre doigtier spécifique ou sur votre index. Laissez votre compagnon lécher votre doigt ou le doigtier, avec le dentifrice. Ensuite, répétez deux ou trois fois l’opération pour qu’il s’habitue au goût.

  • Habituez le chien aux manipulations

Sur votre index, mettez le dentifrice puis passez doucement votre doigt sur ses dents et ses gencives. Si votre chien ne se montre pas à l’aise, ou n’a pas l’air ravi, ne faites pas pénétrer votre doigt davantage. Cet exercice devra être répété plusieurs fois.

  • Présentez lui la brosse à dents

Vous devez humidifier la brosse à dents puis mettre le dentifrice dessus. Laissez votre compagnon lécher le dentifrice sur les poils de la brosse, afin de l’habituer à la sensation. Pour éviter qu’il mordille la brosse, vous pouvez lui tenir doucement sa gueule. Placez votre pouce et votre index sur les deux côtés du museau de Médor, en soulevant ses babines et de haut en bas, brossez lui doucement ses canines, qui sont les grandes dents pointues. Orientez ensuite la brosse vers les gencives et brossez de la gencive vers le bout des dents. Pour le moment, mieux vaut éviter de brosser les incisives, qui sont les dents de devant, car elles sont les plus sensibles.

  • Le brossage des dents du fond

Il faut procéder comme précédemment, c’est à dire brosser les canines de haut en bas, puis lentement, déplacez la brosse jusqu’aux dents se trouvant derrière les canines, de façon circulaire. Si votre chien se laisse faire et qu’il ne montre aucun signe de mécontentement, vous pouvez continuer. Ensuite, vous pouvez brosser les deux extrémités de sa gueule.

Voilà, maintenant que vous savez comment faire pour brosser les dents de votre boule de poils, vous pouvez vous mettre au travail. N’oubliez pas de vous montrer patient, surtout si votre ami n’a pas été habitué quand il était petit.