Vous adorez votre chien, mais lorsque celui-ci ne cesse de vous sauter dessus lorsque vous rentrez, cela a tendance à vous agacer au plus haut point. Certains propriétaires laissent faire, mais si vous n’êtes pas de ceux-là, cet article pourrait vous intéresser. En premier lieu, découvrons pourquoi il faut empêcher votre chien de vous sauter dessus.

Pourquoi il ne faut pas le laisser sauter sur vous ?

Les causes peuvent être multiples, les voici :

  • Pour certains chiens, cela peut s’apparenter à un test d’autorité envers leur propriétaire, en fonction de leur éducation
  • Du point de vue des responsabilités, si vous le laissez faire, il pourrait sauter sur les jeunes enfants qui apprennent à marcher, ou sur les plus âgés qui ne sont pas encore très stables encore. Cela peut leur faire peur, et surtout, le chien pourrait blesser le bambin, surtout si c’est un chien doté d’un gabarit imposant. Il serait dommage que votre chien effraie votre enfant, car cela pourrait empêcher une bonne cohabitation.
  • Au niveau de l’hygiène, votre chien n’a pas toujours les pattes très propres. En effet, il pourrait vous salir et laisser quelques traces de pattes sur vos tenues.

Comment l’en empêcher ?

Lorsqu’il se comporte de la sorte, vous pouvez :

  • l’ignorer. Ne faites pas attention à lui, évitez de le regarder, de le toucher et de lui parler. Effectivement, bien souvent lorsqu’un chien saute sur son propriétaire, c’est parce qu’il n’a pas appris à se contrôler, à prendre le contrôle de ses émotions. Le chien apprend par association, alors s’il vous saute dessus, faites en sorte qu’il n’attire pas votre attention. Ainsi, il comprendra que vous vous éloignez de lui, et il assimilera ce fait. Au fur et à mesure, il saura se tenir bien comme il faut, et là, vous pourrez le récompenser de ses efforts.

Cette méthode est à mettre en place dès son plus jeune âge. De cette façon, il ne prendra pas l’habitude de vous sauter dessus.

  • La punition positive : Vous pouvez utiliser un spray à plante ou une bombe à air sec que vous pulvériserez au niveau de son museau quand il saute. Votre chien associera son mauvais comportement au spray qui lui semblera désagréable. Il comprendra vite. Cependant, cette solution est plutôt adaptée aux personnes devant garder l’animal et non au propriétaire.
  • La punition physique : cette solution est à utiliser si votre chien ne veut pas changer son comportement malgré que vous ayez essayé les deux méthodes citées ci-dessus. Vous devez agir avec votre corps pour réprimander Médor. Vous pouvez lui donner une petite pitchnette sur le museau lorsqu’il vous saute dessus, ou lever votre genou afin qu’il ne vous atteigne pas.

Le but de cette solution n’est pas d’être violent ou de lui faire mal ! Vous ne devez utiliser cette méthode que dans les cas extrêmes et avec les conseils et l’accompagnement d’un expert. Si vous avez beaucoup de difficultés à vous faire obéir, vous pouvez demander l’intervention d’un éducateur comportementaliste canin. Celui-ci, grâce à son expertise et ses compétences, pourra vous être d’une grande utilité. De plus, avec son aide, vous pourrez faire de votre chien, un compagnon exemplaire pour que vous ayez une meilleure relation.