Lorsque vous devez partir en vacances ou en week-end, c’est toujours un véritable casse-tête pour faire garder votre chien, si celui-ci ne peut pas vous accompagner, surtout si vous n’avez personne de votre famille ou des amis pouvant vous dépanner. Alors pour ne pas vous priver de vos congés, plusieurs options s’ouvrent à vous. En voici quelques unes.

La pension

La solution la plus répandue est la pension, ou le chenil, qui peut s’avérer être une bonne solution, selon certains chiens et certains maîtres. Ce lieu accueillera votre chien, qui sera hébergé, soigné et nourri. Les personnes s’occupant de votre compagnon, seront des personnes agrées, donc aptes à s’occuper d’animaux.

  • Quelques précautions à prendre pour choisir une pension 

Pour être certains de faire le bon choix, mieux vaut demander conseils auprès d’un autre propriétaire de chien, ou de votre vétérinaire. Il existe un grand nombre de pensions où vous pourrez faire garder votre animal, néanmoins, avant de l’y confier, vous devrez prendre le temps de visiter la pension. En effet, toutes les pensions ne sont pas de la même qualité, alors cette étape serait vraiment judicieuse.

De cette manière, vous pourrez découvrir les services proposés et le confort attribué aux animaux. Il sera alors plus facile de vous faire une idée, puisque l’état de propreté des lieux, la taille des chenils ou des box vous seront exposés. Ainsi, vous saurez de manière sûre si ce lieu est adapté à la vie de votre boule de poils.

  • Plusieurs établissements, plusieurs modes de fonctionnement, plusieurs tarifs

N’hésitez pas à questionner les gérants de l’établissement sur le fonctionnement adopté, la durée et la fréquence des promenades. Vous pourrez également donner quelques directives pour mieux satisfaire votre chien en exigeant qu’il se promène individuellement ou fournir sa nourriture.

Les tarifs proposés sont très diversifiés, mais dans la plupart des cas, ils varient selon les lieux entre 5 € et 40 € par jour. Effectivement, certains chenils peuvent être considérés comme des hébergements « 4 étoiles ».

Attention, ce mode de garde ne sera pas le meilleur si votre animal ne supporte pas d’être entouré de ses congénères, si vous savez qu’il ne supportera pas d’être enfermé, ou si ce changement de vie brutale ne lui correspond pas. Dans ces situations, mieux vaut opter pour une autre solution.

Le pet-sitting est idéal pour les chiens demandant de l’attention

En effet, passer quelques jours ou quelques semaines loin de chez vous, donne lieu à des réflexions interminables lorsque vous êtes propriétaires d’animaux. Vous avez pensé bien évidemment à la pension canine, mais celle ci n’offre pas tout ce que vous souhaitez pour Médor. En effet, ces professionnels ont plusieurs animaux sous leur charge, et votre chien, lui demande beaucoup d’attention. Heureusement pour vous, désormais, vous pouvez opter pour le pet-sitting, appelé aussi dog-sitting.

  • Le pet-sitting ? Quésaco ?

Ce mode de garde, venant tout droit des Etats-Unis est très innovant et commence à prendre une certaine ampleur dans l’Hexagone ces derniers temps. Comme votre boule de poils est plutôt du genre à déprimer en votre absence, et qu’il aime qu’on s’occupe de lui sans cesse, le pet-sitting vous offre une très bonne alternative. Vous êtes tristes à l’idée de laisser Médor, mais ce principe se déroule de la même façon que le baby-sitting. En effet, cela consiste à faire garder votre chien par des personnes qualifiées et passionnées par les animaux. Ainsi, votre boule de poils sera en compagnie de quelqu’un qui lui fera bénéficier d’une attention particulière, contrairement aux pensions. Ainsi, vous saurez qui s’occupera de votre animal et de quelle manière. 

  • Plusieurs solutions sont à votre portée

La garde peut s’effectuer chez le pet-sitter. Vous n’aurez qu’à amener votre animal chez lui afin qu’il puisse bénéficier de sa présence pendant toute la durée de votre absence. Médor vivra comme s’il faisait partie de la famille, pourra errer dans l’habitation à son gré, et pourra même avoir contact avec d’autres animaux afin qu’il puisse jouer à sa guise.

Si votre animal présente quelques difficultés à quitter son propre environnement, le dog-sitter pourra venir chez vous plusieurs fois par jour pour lui tenir compagnie, le promener régulièrement. Ainsi, il ne quittera pas son cocon familial, mais sera nourri, promené et pourra jouer avec son nouvel ami humain.

La garde de votre animal peut s’effectuer chez vous dans sa totalité. De cette manière, Médor ne quitte pas sa maison, car c’est le pet-sitter qui vient s’installer à votre domicile. Ainsi, votre chien bénéficie d’une présence chaque soir. La « nounou » mène ses occupations à sa guise pendant la journée, et de cette manière votre compagnon à quatre pattes n’est pas souvent seul.

  • Qui sont les pet-sitters ?

La personne choisie gardera votre chien pendant votre absence. Elles peuvent être des jeunes désireux de se faire un complément de revenu, des étudiants, des demandeurs d’emploi, ou des personnes âgées souhaitant profiter de la présence de votre animal pour se sentir moins seules. 

Vous pouvez trouver ces professionnels sur le net, et pourrez également trouver la personne qui vous convient grâce à la géolocalisation. Ainsi, vous pourrez placer votre boule de poils entre des mains expertes, en toute confiance, puisque ces personnes peuvent avoir en leur possession un certificat de capacité des animaux domestiques.

Pour être certains de trouver la personne idéale pour Médor, vous pouvez étudier le profil du pet-sitter qui sera le plus adapté à lui, et réfléchir sur les prestations entrant en adéquation avec ses besoins. Vous pouvez également vous renseigner si cette personne possède elle aussi un animal. Ainsi, vous serez rassurés, et vous pourrez profiter de vos vacances ou de votre week-end sereinement.

Vous devrez également faire savoir si votre chien est vacciné ou non, car certaines personnes peuvent en refuser sa garde, s’il n’est pas à jour dans ses vaccins. Vous pouvez également découvrir si votre chien sera gardé en maison ou en appartement. Il faudra compter environ entre 10 et 15 € par jour, pour ce système de garde.