Comme vous devez le savoir, les oreilles des chiens sont des zones sensibles, et pour contribuer à la bonne hygiène de votre animai, vous devez adopter des gestes simples et réguliers. Cela accentuera son bien-être, soyez-en sûr, car les chiens aiment être chouchoutés. Alors pour éviter quelques soucis, mieux vaut surveiller régulièrement l’état de propreté de ses oreilles. En effet, votre compagnon pourrait être sujet à une infection et à des otites. Alors comme dit l’expression : « mieux vaut prévenir que guérir« .

Comment savoir si votre chien souffre d’une infection de l’oreille ?

Il faut savoir que certaines races de chien sont prédisposées aux maladies auditives comme les chiens aux oreilles tombantes et poilues. Les Cocker anglais, le Beagle ou encore le Cavalier King Charles sont des chiens plus sensibles aux infections.

Pour éviter cela, vous pouvez examiner le conduit auditif de votre boule de poils. Si l’entrée du conduit est sale ou si vous constatez que votre chien se gratte les oreilles très régulièrement ou s’il les secoue, il pourrait être atteint d’une infection.

Quelques gestes à adopter

Pour lui nettoyer les oreilles, vous devez adopter certains gestes adéquats pour éviter certaines infections et sans lui faire de mal. N’oubliez pas que le canal auriculaire est coudé, donc en forme de L. Il est donc inutile d’enfoncer un coton-tige verticalement car il ne passera pas.

D’ailleurs, il est déconseillé d’utiliser cet accessoire, car comme pour nous, il a plutôt tendance à repousser le cérumen dans l’oreille, et de ce fait, les saletés seront conduites vers le fond de son oreille.

Comment vous y prendre pour nettoyer les oreilles de votre animal ?

Vous ne devez pas hésiter à tirer sur son oreille, lorsque vous la lui nettoyer. Cela vous permettra d’avoir accès plus aisément au conduit auditif. Ce dernier devra être nettoyé minutieusement avec une compresse de gaz stérile. Ensuite, vous prendrez un nettoyant auriculaire et lui introduirez délicatement la canule dans l’oreille.

En appuyant sur le flacon, vous libérerez de la pression. Toujours en lui tirant l’oreille, vous devrez masser la base du conduit auditif de manière à décoller le cérumen et les impuretés se trouvant à l’intérieur. Après, vous pourrez introduire un petit morceau de coton dans le conduit auditif de Médor, et une fois à l’intérieur, massez afin que le coton absorbe le liquide nettoyant puis les saletés.

Certaines races de chiens demandent plus de soins

Pour faire profiter votre compagnon d’oreilles vraiment saines, vous pouvez épiler l’entrée des conduits auditifs. Vous pouvez le faire à l’aide d’une pince à épiler ou avec vos doigts, mais pour éviter les douleurs à votre petit protégé, demandez quelques conseils à votre vétérinaire.

Cela concerne surtout certaines races comme le Bichon ou le Caniche, par exemple. Effectivement, chez ces chiens, les poils situés à l’intérieur du pavillon de l’oreille peuvent paralyser une bonne aération. Cela pourrait engendrer une otite et former des bouchons de cérumen.