Les coussinets sont sollicités en permanence, et même parfois dans des conditions difficiles. Il est alors primordial de les vérifier de manière régulière afin de pouvoir soigner les blessures et éviter certaines difficultés.

Les coussinets ? A quoi ils servent ?

Chez le chien, les coussinets ont plusieurs fonctions. Elles servent aussi bien dans sa vie sociale, pour sa mobilité et pour son bien-être.

  • ils servent d’amortisseurs dans les déplacements
  • ils servent d’isolants thermiques, aussi bien sur les surfaces chaudes que froides
  • ils sont aussi équipés d’émetteurs de phéromones
  • ils renferment les seules glandes sudoripares

Il est donc essentiel de les entretenir au mieux. Effectivement, il faut veiller à ce que les coussinets soient assez épais et qu’il n’y ait pas de blessures.

Le renforcement des coussinets

La résistance et l’épaisseur des coussinets varient en fonction de l’activité de votre chien. Effectivement, ces derniers s’endurcissent au fil du temps, mais aussi selon les marches pratiquées sur les différents terrains. Les coussinets se renforcent d’eux-mêmes si votre chien pratique une activité dans des conditions normales, mais s’il vit la grande partie du temps en intérieur, vous pouvez optimiser leur renforcement en effectuant quelques actions :

  • sortir plus souvent votre animal
  • rallonger ses promenades de manière progressive afin de solliciter plus les coussinets
  • utiliser des lotions tannantes qui permettent de durcir les coussinets. D’ailleurs, cela facilite la marche du chien
  • changer les terrains. En effet, mieux vaut allier trottoirs, sous-bois, graviers, herbe etc… afin d’aider au renforcement des coussinets

Quelques gestes efficaces pour contrôler et protéger ses coussinets

Après les promenades, notamment si votre compagnon à quatre pattes s’est rendu sur des surfaces rudes, vous devez examiner les coussinets de votre compagnon afin de voir s’il n’y a pas de blessure, de crevasse ou autres. Si Médor est assez fragile au niveau de ses coussinets, voici quelques solutions à prendre en compte :

  • ne le promenez pas lorsqu’il fait trop chaud ou trop froid. Cela peut être dangereux (sol brûlant, verglas…)
  • hydratez les coussinets après chaque promenade ou appliquez une lotion tannante
  • équipez votre chien de chaussures spéciales. Cet équipement permet de le protéger des températures extrêmes mais aussi des sols très escarpés
  • lavez les coussinets de votre boule de poils, surtout s’il a marché dans la neige ou en bord de mer. Cette action enlèvera tout risque d’irritation
  • coupez les poils entre les doigts du chien régulièrement, afin que ses coussinets ne s’encrassent pas et pour éviter toute gêne