Le Beagle a tendance à grossir

Même si le Beagle est réputé pour sa grande vitalité, il a tout de même tendance à prendre du poids, c’est pourquoi, vous devez faire attention à ne pas trop lui donner de friandises. Vous devez veiller à l’équilibre de son alimentation.
Le Beagle est très dynamique, il est nécessaire de le promener très régulièrement afin qu’il puisse se dépenser et jouer.
En effet, cette race est sujette à l’hypothyroïdie, et même s’il a de bonnes habitudes physiques, il se peut qu’il grossisse, malgré tout.
Si vous constatez cela, consultez un vétérinaire afin de veiller à sa bonne santé.

Attention aux infections

A cause de ses longues oreilles qui peuvent traîner au sol, dans les feuilles ou dans les hautes herbes, votre chien peut souffrir d’une infection.
C’est pourquoi, après chaque balade, vous devez être attentif à ses oreilles. Vous pouvez les nettoyer avec un coton et de l’alcool, de manière régulière.
Le Beagle peut souffrir d’otite. Elle peut être perçue par des rougeurs, et à la chaleur de l’oreille. Cette infection est très douloureuse, alors elle doit être rapidement soignée. Celle-ci entraîne des démangeaisons, et forcément des douleurs. Si votre chien penche la tête sur le côté, et qu’une odeur se dégage d’une oreille, il doit être infecté par cette maladie. Il se peut qu’un liquide brûnatre sorte de son oreille, mais aussi du pus ou du sang. Aussitôt que votre compagnon montre ce type de symptômes, vous devez l’emmener chez le vétérinaire.

Prendre soin de son pelage

Malgré son poil ras, vous devez le brosser régulièrement. Cela l’apaisera, et créera une certaine complicité entre vous. Contrairement à ce que l’on croit, cette race de chien perd ses poils, alors il faut prendre soin du pelage de votre chien. De plus, comme presque tous les chiens, il adore ce faire dorloter.
De plus, en le brossant, vous pourrez vérifier s’il n’est pas infecté par des tiques ou des puces. Vous devez le brosser dans le sens du poil, et sans appuyer pour éviter de lui faire mal. Pour qu’il ait un pelage doux et soyeux, vous devez lui apporter une nourriture adaptée. De cette manière, il bénéficiera de bonnes graisses, et de bons omégas d’acide gras, essentiels à son bien-être.

Attention aux parasites

Comme tous chiens, votre boule de poils peut attraper des puces ou des tiques. Pour éviter ce problème, pouvant s’avérer grave, vous pouvez lui mettre un collier anti-puces, lui faire prendre des cachets, lui faire des shampooings ou encore, les pipettes.
Si vous constatez qu’il a des puces, vous devez désinfecter les lieux où il dort, afin que l’infestation ne se propage pas.
Pour attraper ces parasites, vous devez peigner votre compagnon avec un peigne anti-puces. Souvent, elles s’installent sur l’arrière train, près des oreilles et sur la queue. Ce sont les endroits préférés de ces bestioles.Des parasites, autres que les puces peuvent poser problèmes : les tiques. Ces derniers peuvent transmettre des maladies, pouvant être dangereuses, c’est pourquoi, il est primordial de les lui enlever. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un tire-tiques, que vous trouverez en pharmacie ou chez les vétérinaires.
Si vous ne vous en sentez pas capables ou si vous n’y arrivez pas, n’hésitez pas à emmener Médor, chez le vétérinaire.

N’oubliez pas de le vermifuger

Vous devez vermifuger votre chien, deux à trois fois dans l’année. Dès les premières semaines du chiot, des vers peuvent apparaître. Si votre animal est infesté, vous devez savoir qu’il peut contaminer les adultes, comme les enfants.
Cela peut s’avérer très dangereux, il ne faut pas l’oublier. S’il souffre de ce mal, votre Beagle peut souffrir d’une inflammation des intestins, de vomissements, de perte de poids, de diarrhée, entre autres. Dans les selles de votre animal, vous pouvez apercevoir des vers. Il peut également se frotter l’arrière-train contre le sol, d’une manière assez bizarre, il faut bien l’avouer. Si vous voyez ce genre de symptômes chez votre compagnon, mieux vaut commencer le traitement aussitôt.