L’insuffisance rénale peut être causée par différents facteurs, mais si votre animal souffre de cette pathologie, le vétérinaire mettra en place un traitement approprié, selon la gravité de l’infection.

En premier lieu, il faut éviter la déshydratation. Celle-ci caractérise en général les chiens atteints par cette infection. Le vétérinaire prescrira un traitement utilisant des liquides. Ces derniers sont injectés au chien, sous sa peau. Cependant, si la maladie est très avancée, il sera nécessaire de lui administrer ces liquides quotidiennement afin d’éviter une déshydratation supplémentaire.

Une alimentation adaptée

Il faudra également apporter à votre compagnon, une nutrition équilibrée. Pour cela, le vétérinaire prescrira une alimentation spécifique. Celle-ci sera donc :

  • faible en sodium et en phosphore
  • faible en protéines. D’ailleurs, il faudra s’assurer que l’animal digère les protéines contenues dans son repas, sans problème, car il y en aura peu.

L’animal devra pouvoir manger à volonté, mais il faudra vérifier s’il ne perd pas de poids. Si son appétit ne revient pas, vous pourrez recourir à des médicaments en vue de le stimuler.

L’utilisation d’un tube d’alimentation évitera à l’animal de manger par la gueule, et ne pas pouvoir choisir ses aliments. Il faudra placer les aliments adaptés directement dans son estomac ou dans ses intestins

Un traitement médicamenteux adapté

En effet, pour combattre l’insuffisance rénale de votre chien, le vétérinaire pourra prescrire des médicaments.

  • des chélateurs de phosphate : ils sont d’une grande utilité quand le régime alimentaire de votre compagnon, même s’il est faible en phosphores, n’est pas suffisant pour garder la teneur normale du sang en phosphore. C’est d’ailleurs le cas de l’hydroxyde d’aluminium.
  • des médicaments riches en potassium : ceux ci sont prescrits lorsque la teneur en potassium est basse. En donnant ce traitement à votre chien, il faudra diminuer le potassium dans son alimentation.

D’ailleurs, les compléments alimentaires pour chiens peuvent vous aider, mais attention, vous ne devez jamais soigner votre chien sans l’aide d’un vétérinaire.

Les nausées et les vomissements

L’insuffisance rénale peut entraîner des nausées et des vomissements, alors le vétérinaire pourra prescrire un traitement efficace contre ces maux. Il pourra vous recommander des médicaments qui aideront le chien à contrôler ses vomissements. D’ailleurs, certains traitements comme la cimétidine sont nécessaires pour diminuer l’acidité gastrique.

Quoiqu’il en soit, pour traiter l’insuffisance rénale, il faudra vous entourer des personnes compétentes, comme un vétérinaire, pour traiter votre animal. D’ailleurs, ce professionnel sera un guide efficace, pour prévenir les risques de cette infection, afin de garder Médor en bonne santé. Alors n’hésitez pas à écouter ses conseils et ses observations.

Les croquettes en cause ?