Autant que les hommes, les chiens peuvent être constipés. La constipation de votre chien peut être bénigne ou maligne. En général, elle n’excède pas 36 heures. Qu’elle soit due à un changement d’alimentation, au stress ou à un manque d’exercice, vous devez prendre les bonnes mesures pour que votre chien aille mieux. Que faire ?

Les premières mesures à prendre

Lorsque votre chien est constipé, vous devez commencer à vous intéresser à son alimentation. Vous pouvez par exemple enrichir son alimentation de fibres afin de faciliter la digestion chez votre canin. Vous devez éviter de donner à votre chien des aliments trop gras ou épais. Comme fibres, vous pouvez proposer à votre chien des légumes cuits ou des boîtes de pâtés d’aliments. Les aliments secs ne sont également pas conseillés. De plus, veillez à ce que votre toutou puisse avoir toujours de l’eau à boire. Certains propriétaires de chiens préfèrent les médicaments par voie orale, mais vous devez savoir que ces produits  prendront parfois plusieurs jours pour être efficaces. Lorsque la constipation persiste et que malgré vos mesures votre chien n’est pas soulagé, vous devez consulter un vétérinaire.

Partir chez le vétérinaire

Pour la guérison rapide de votre chien, il est toujours préférable que vous l’emmeniez chez le vétérinaire qui a l’habitude de le traiter. Ce professionnel qui connaît votre chien pourra plus aisément décrypter les comportements de votre compagnon. Pour traiter les chiens constipés, les vétérinaires recommandent généralement un examen clinique classique. Le vétérinaire pourra par ailleurs pratiquer le toucher rectal pour s’assurer de la présence ou non d’une obstruction ou d’une lésion. Une palpation du ventre peut aussi être nécessaire pour détecter des douleurs abdominales chez votre chien. Avec le vétérinaire, plusieurs examens sont faits pour aider votre chien à aller mieux et à retrouver son bien-être.

Un chien constipé n’est généralement plus câlin, faites preuve de patience et de compassion avec votre ami canin.