Le temps n’est pas encore au beau fixe : entre pluie de temps à autre et réapparition du soleil, la météo nous joue des tours, et peut, dans certains cas, faire apparaître des signes de nervosité chez notre fidèle compagnon. S’il a peur de l’orage, voici quelques conseils pour l’aider à lutter contre le stress.

Pourquoi votre chien a-t-il peur ?

Quand le tonnerre gronde, vous voyez votre compagnon à quatre pattes tourner en rond dans le salon, gémir ou aboyer ? Sachez qu’il est troublé par ce changement météorologique. Selon les spécialistes, votre toutou a peur de l’orage soit à cause d’un caractère congénital, soit d’un traumatisme ou encore d’un «syndrome de privation». Bien évidemment, certains ont la trouille par nature, d’autres peuvent avoir été moins socialisés. Et si par mégarde, votre chien est resté dehors, sans possibilité de s’abriter, il garde sûrement de petites séquelles. Vous n’aurez qu’à le réconforter et rester au plus près de lui, pour qu’il sente votre présence. Et si vous avez un chiot, n’oubliez pas de le socialiser. Dès son plus jeune âge, il faut qu’il s’adapte à tout ce qui l’entoure.

Les solutions pour lutter contre cette peur

Pour aider votre chien à gérer sa peur du tonnerre, les spécialistes canins ont mis en place une méthode de « déconditionnement ». Pour se faire, lancer un CD reprenant le bruit du tonnerre, pendant qu’il est occupé à jouer ou à manger. Débutez doucement, regardez son comportement, et veillez à être près de lui et à le rassurer. Réitérez l’expérience quelques jours plus tard mais en augmentant le volume petit à petit. Si cela ne fonctionne toujours pas, il sera conseillé d’aller voir un comportementaliste canin.

Si vous recherchez une méthode naturelle, il y a les fleurs de Bach qui peuvent vous aider. Elles peuvent aider à gérer le stress. Dans les cas extrêmes et seulement sur avis d’un vétérinaire, vous pourrez utiliser un traitement médicamenteux pour soulager votre compagnon.