Nos amis les chiens sont toujours contents de nous voir, mais pourquoi ? En effet, quelle que soit la durée de notre absence, ils sont ravis et nous le montre bien par leur battement de queue, les couinements de joie, les bonds et autres. Certains chiens, sont même heureux de vous revoir, alors que vous étiez juste dans une pièce, à côté. Ces comportements sont dans leur nature, et on n’y peut rien. Mais voici pourquoi ?

La sociabilité du chien mise en avant

Effectivement, le chien est un animal social, il n’aime pas être seul et il a besoin de vivre en groupe. Cet animal est fait pour communiquer avec les humains, à sa manière. Il est capable d’interpréter les émotions et notre langage afin d’accorder ses attitudes en fonction de la situation. La séparation d’un groupe peut s’avérer stressant pour un chien équilibré, mais peut être tolérée si cela intervient dans le cadre d’une routine rassurante.

Le chien doit être habitué à votre absence. Sa confiance est fondée grâce à une sorte de « carte cognitive » qui se bâtit par des signaux secondaires pour les humains comme le son des cloches, le passage du facteur, le bruit du moteur de votre voiture ou autres. Ces signaux sont activés même avant votre retour, et de ce fait, donne l’impression d’avoir un chien tout le temps content.

Votre retour, une véritable joie pour votre chien

Le chien aime partager son environnement. Pour lui, se réunir avec un ou plusieurs membres de la meute est un instant de joie. C’est naturel chez notre boule de poils. D’ailleurs, même votre attitude aide à le rendre heureux. Cela peut passer par les câlins, des mots gentils, une promenade, des salutations…

Son accueil, que l’on peut appeler de festif, nous pousse au renforcement social, qui est important pour le chien, tout comme le fait de le nourrir ou de jouer avec lui. Vous pouvez retrouver cette attitude chez les chiots, heureux de voir leur mère, qui est un point de référence, une grande source de protection mais aussi de nourriture. En accueillant votre chien, vous remplacez donc sa mère, alors vous renforcez naturellement ce comportement.

Les aiguilles de l’horloge tournent, mais votre chien, lui, ne s’en rend pas compte

Le chien, généralement arrive à accepter les courtes périodes de solitude. D’ailleurs, pendant ce temps là, il dort et se détend. Si cette absence se prolonge ou si votre chien a eu une mauvaise expérience, il se peut qu’il appréhende votre départ. Cela peut alors créer une certaine anxiété.

Les chiens n’ont pas vraiment une idée précise du temps qui passe, selon les spécialistes, et de ce fait, ils ne peuvent pas savoir si vous êtes partis pendant une heure ou deux, ou même une matinée, voire une journée complète.

Le chien se réfère à l’environnement qui lui permet de comprendre le temps qui s’écoule depuis votre départ. Avec la répétitivité de vos actes, il s’habitue alors au détachement et à être content lorsque vous revenez. Il vous fait la fête, car il est heureux de votre retour, et cela, au quotidien.