Le larmoiement excessif, appelé aussi épiphora, est causé par une surproduction des glandes lacrymales ou par une mauvaise évacuation des larmes dans les canaux lacrymaux. Cependant, chez certaines races comme le Caniche, le Carlin et le Cocker, cet écoulement est normal. Il pose juste un souci au niveau du physique de l’animal. En effet, les larmes engendrent la naissance de cernes de couleur brunâtre sous les yeux. Cela est du à un composé contenu dans les larmes, appelé porphyrine.

L’épiphora, un problème cosmétique mais pas seulement…

Généralement, l’épiphora est un problème cosmétique, néanmoins, il peut quelques fois entraîner une douleur oculaire. Un ulcère de la cornée ou une inflammation du globe oculaire peut causer un larmoiement excessif. D’ailleurs, cela est égal à la présence de cils ectopiques, entrant en contact avec le film lacrymal ou avec les yeux.

Il vous est déjà certainement arrivé d’avoir un poil ou même un cheveu dans les yeux, alors vous avez pu remarquer que vos larmes se mettaient à couler dans ce cas là.

Comment nettoyer les yeux de votre chien ?

Pour nettoyer les yeux de Médor, vous devez utiliser des lotions oculaires nettoyantes conçues spécialement pour les chiens, ou du sérum physiologique en dosettes. Ces dernières sont très pratiques, car elles sont transportables facilement et se conservent.

Vous devez nettoyer l’oeil chaque jour avec une compresse imbibée d’antiseptique oculaire afin d’éviter les traces sous les yeux. N’utilisez pas de coton, car celui-ci pourrait laisser des filaments au niveau de ses cils. Vous devez commencer par l’angle interne, donc vers le nez, puis vers l’angle externe, la tempe, afin d’éviter d’amener des impuretés vers l’oeil de votre compagnon.

Si votre chien est atteint d’une infection telle que la conjonctivite, vous devez absolument laver son oeil avant d’appliquer son produit traitant. Les bienfaits du médicament seront optimisés grâce au nettoyage en amont. D’ailleurs, donner le traitement sur un oeil sale diminuera l’efficacité du traitement, alors mieux vaut respecter cette règle.

Pour une hygiène régulière des yeux de votre boule de poils, vous devrez utiliser un produit adapté à lui pour limiter les risques d’irritation.

Comment vous y prendre ?

Pour vous y prendre correctement dans cette tâche, placez votre compagnon confortablement sur une table, sur vos genoux ou au sol, en fonction de son gabarit. De votre main gauche (ou droite pour les gauchers), écartez les paupières. De votre autre main, versez la lotion sur l’oeil sans le toucher. Pour bien répartir le produit, fermez et ouvrez les paupières de votre compagnon avec vos doigts.

Ensuite, refermez ses paupières et à l’aide d’une compresse, essuyez le produit qui déborde. Faites pareil si nécessaire pour le deuxième oeil. Pour aider votre animal à mieux appréhender ce soin, vous pouvez le récompenser à la fin avec une friandise. Il en sera ravi !

Quelques règles à respecter

Pour un meilleur soin, vous devez tenir correctement votre chien pour éviter qu’il bouge. Attention, si vous constatez que votre animal a un oeil rouge, évitez de le soigner seul. Avec un chien, mieux vaut être équipé comme il se doit, alors vous devez avoir à votre disposition des compresses, du sérum physiologique, du collyre antibiotique et antiseptique.

Il existe plusieurs types de collyre : anesthésiant, anti-inflammatoire, antibiotique. Attention, veillez à ne pas utiliser le produit plus de quinze jours. et ne l’appliquez pas sans avoir eu un diagnostic de l’affection dont souffre votre chien.