Comme vous le savez, votre chien ne parle pas le même langage que les humains, alors lorsqu’ils ne vont pas bien, ils ne peuvent pas nous dire où ils ont mal et ce qu’il se passe. Il est assez difficile de savoir quel est le moment propice pour consulter un vétérinaire, avant que son mal ne s’aggrave. Beaucoup de maîtres se demandent, s’il faut vraiment se rendre chez le spécialiste ou si cela va s’arranger au fil du temps. Evidemment, comme vous n’êtes pas vétérinaire, et que vous voulez aider votre ami à quatre pattes à aller mieux, vous faites de votre mieux. Alors pour vous guider dans vos choix, voici quelques renseignements utiles sur certaines situations nécessitant une visite chez votre vétérinaire.

Quoiqu’il en soit, si l’état général de votre chien se détériore, mieux vaut vous rendre chez le spécialiste rapidement. Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous pouvez toujours téléphoner à la clinique pour obtenir quelques informations et quelques conseils.

Que faire si votre chien est pris de vomissements ?

S’il vomit depuis plus d’une journée, vous devez consulter dans les plus brefs délais.

S’il vomit du sang, vous devez vous rendre chez votre vétérinaire en urgence.

S’il vomit une seule fois, surveillez-le rigoureusement, et si vous constatez une dégradation de son état, rendez vous chez votre vétérinaire.

S’il régurgite des croquettes non-digérées : cela veut dire qu’il mange certainement trop vite. Pour y remédier, vous pouvez lui donner une plus grande gamelle, ou étaler ses croquettes sur le sol pour qu’il les mange une par une. Aujourd’hui, il existe différentes sortes de gamelles appelées « anti-glouton », qui oblige le chien à avaler sa nourriture plus lentement.

S’il vomit plusieurs fois dans un court laps de temps, mieux vaut vous rendre à la clinique rapidement.

Si votre compagnon est un jeune chiot, vous devez consulter rapidement pour éviter la déshydratation.

Que faire si votre chien a l’air abattu ?

Si vous trouvez votre compagnon « mou » depuis une journée ou plus, il vaudrait mieux consulter votre vétérinaire le plus rapidement possible. Il peut souffrir d’une anxiété, d’une déprime et autres.

Souvent, votre chien peut être pris de vomissements ou d’une perte d’appétit et cela peut être suivi d’autres symptômes, alors mieux vaut consulter avant que cette problématique n’apparaisse.

Si son état se dégrade, rendez-vous chez votre vétérinaire en urgence.

Quelle réaction face à un chien qui refuse de se nourrir ?

Il ne mange pas depuis 24 heures : consultez rapidement, car plus vous attendez, plus son rétablissement peut s’avérer compliqué et difficile.

Si son état vous paraît préoccupant et que votre compagnon ne mange pas, vous devez consulter dans les plus brefs délais. En effet, le manque d’appétit chez le chien peut être causé par une maladie, une douleur et/ou de la fièvre. Il se peut également qu’il soit atteint d’une affection du système digestive comme la gastro, la pharyngite, l’occlusion intestinale, la gingivite… Cela peut être dû à une déprime également. C’est pourquoi, mieux vaut vous rendre chez le spécialiste.

S’il n’a pas mangé son déjeuner, vous devez le surveiller avec attention, et s’il ne se nourrit pas pendant toute une journée, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire. Il se peut que son appétit revienne.

Que faire si votre chien a ingurgité quelque chose qu’il ne fallait pas ?

Si vous ne savez pas ce qu’il a avalé, et que vous pensez que cela peut être toxique, mieux vaut vous rendre chez votre vétérinaire.

S’il a avalé une plante, vous devez téléphoner à la clinique. Les professionnels sauront si votre plante est toxique. Ils vous conseilleront.

S’il a ingurgité un objet filiforme comme une corde, une ficelle, un élastique et autres, vous devez consulter rapidement, car ces produits peuvent rester coincés dans ses intestins. Cela aggravera la situation, et surtout, si vous voyez que ça dépasse, ne la retirez pas vous-même. Le vétérinaire s’en occupera.

Si votre animal a bu ou mangé un produit corrosif, consultez votre vétérinaire de toute urgence.

S’il a grignoté un objet non-toxique, mieux vaut le surveiller attentivement. S’il vient à vomir ou à être constipé, consultez votre spécialiste rapidement.

Comment réagir si mon animal a une bosse ?

Si la bosse ne lui fait pas mal au toucher, observez-la de près. Si elle grossit vite, consultez votre spécialiste rapidement.

Si la bosse vous semble ulcérée ou que vous découvrez des écoulements, mieux vaut vous rendre à la clinique le plus rapidement possible.

Si votre compagnon se plaint lorsque vous le touchez, et que vous le trouvez mal, rendez vous chez le vétérinaire.

Vous devrez également vérifier régulièrement s’il n’y a pas d’autres bosses naissantes sur tout le corps de votre compagnon. Si c’est le cas, parlez-en à votre vétérinaire.

Quelle réaction avoir si votre compagnon a la diarrhée ?

Vous pouvez apporter ses selles lors de votre rendez-vous chez le vétérinaire. Cela peut être d’origine alimentaire, gastro-intestinale, intoxication ou autres. 

Si ses selles sont molles depuis 24 heures ou plus, vous devez consulter rapidement.

Si vous découvrez du sang dans ses selles, allez chez votre vétérinaire en urgence.

Si c’est un jeune chiot, consultez rapidement.

S’il n’a fait qu’une ou deux selles molles, vous devrez surveiller les prochaines selles de votre ami. Si elles deviennent encore plus molles ou si vous constatez qu’elle ne redeviennent pas normales, prenez un rendez-vous chez le spécialiste.

Que faire si votre compagnon urine partout ?

Si ce comportement dure depuis plus de 24 heures, consultez rapidement.

Si vous découvrez du sang dans ses urines, rendez vous chez le spécialiste immédiatement. Cela peut être une hématurie, une hémoglobinurie ou une myoglobinurie

S’il se plaint lorsqu’il urine, allez chez votre vétérinaire rapidement.

Si cela n’arrive qu’une seule fois et qu’il s’enfuit dans la maison, mieux vaut le surveiller. Si cela vient à se reproduire, consultez.

Si votre chien est un mâle non-castré, il doit probablement marquer son territoire. Dans ce cas là, mieux vaut le castrer. Si même après l’opération, il continue d’uriner, il serait plus prudent de retourner chez le vétérinaire.

Comment réagir si votre chien ne fait plus de selles ou n’urine plus ?

Si cela dure depuis 24 heures ou plus, il faut vous rendre chez le spécialiste rapidement. En effet, s’il n’urine plus c’est peut-être parce qu’il souffre d’oligo-anurie, une insuffisance rénale. Ce symptôme peut être également dû à un calcul urinaire, qui cause une obstruction, ou une rupture des voies urinaires.

S’il fait ses urines, mais pas de selles, consultez rapidement votre vétérinaire. Il souffre peut-être de constipation ou de coprostate. Les causes sont nombreuses : manque d’activité physique, une ingestion d’éléments indigestes, un changement de mode de vie, une changement d’alimentation, une distension du côlon, une origine comportementale, et bien d’autres encore.

Si votre compagnon vous semble forcer pour faire ses besoins ou si son abdomen lui fait mal, mieux vaut consulter rapidement.

Que faire si votre compagnon a des difficultés pour marcher ?

S’il boîte depuis plus de 24 heures, allez chez votre vétérinaire le plus rapidement possible. Si vous constatez qu’il y a douleur quand vous touchez sa patte ou enflure, rendez vous chez votre vétérinaire.

S’il ne met aucun poids sur l’une de ses pattes, vous devez vous rendre à la clinique rapidement.

Si vous constatez que votre compagnon ne boîte qu’un court laps de temps, vous devez le surveiller de près, et si cela revient, allez chez votre vétérinaire.

Que faire si votre chien a des écoulements au niveau des yeux ou du nez ?

Si vous trouvez votre chien dans une situation inconfortable ( difficulté à ouvrir les yeux, museau obstrué ), rendez vous chez le spécialiste rapidement.

Si ces écoulement sont clairs-transparents, vous pouvez les nettoyer quotidiennement. Par contre, si elles deviennent verdâtres, mieux vaut consulter.

Si vous avez plusieurs chiens à la maison, isolez l’animal ayant ces symptômes jusqu’à ce que alliez chez le vétérinaire.

Comment réagir si votre chien se gratte les oreilles ou la peau ?

S’il ne fait que de se gratter, allez à la clinique rapidement.

S’il ne se gratte que de temps en temps, surveillez le. Si vous constatez que la fréquence des démangeaisons s’accroît, allez chez votre vétérinaire.

Si vous découvrez des plaies ou des rougeurs sur la peau ou les oreilles de votre ami à quatre pattes, rendez vous à la clinique rapidement.

Si vous découvrez des odeurs nauséabondes au niveau de sa peau ou de ses oreilles, consultez votre spécialiste rapidement.

Des renseignements utiles pour le vétérinaire

Pour bien guérir votre boule de poils, vous devez transmettre toutes les informations pouvant être nécessaires à votre vétérinaire. De cette manière, les professionnels diagnostiqueront plus rapidement et plus facilement de quel mal souffre votre chien. C’est pourquoi il est donc important d’observer Médor, d’inscrire s’il fait des selles et des urines régulièrement, et s’il n’y a rien à signaler (présence de sang, diarrhée…).

Il est aussi important de savoir depuis quand votre animal ne va pas bien, s’il vomit et qu’est ce qu’il vomit. Les spécialistes devront également savoir s’il mange bien, et qu’est ce qu’il mange. S’il y a eu du changement dans son environnement (déménagement, arrivée d’un bébé, arrivée d’un autre animal… ). Tous ces renseignements seront d’une grande utilité pour le soigner comme il se doit.

Et il ne faut jamais oublier qu’il vaut mieux prévenir que guérir, alors si vous constatez quelque chose d’anormal chez votre toutou, mieux vaut consulter votre vétérinaire. Lui seul pourra effectuer un diagnostic, et ainsi lui prescrire un traitement ou autres, qui le soignera. De plus, il faut également prendre en considération que plus vous consultez tôt, moins il y aura de complications, ce qui sera mieux pour votre boule de poils et aussi pour votre porte-monnaie.