Cette race de chien est très, voire trop souvent considérée comme une race dangereuse, à cause de certaines personnes malintentionnées qui utilisent ses compétences physiques et athlétiques pour mener des combats, qui pourtant sont interdits. L’American Staff est classé comme chien de groupe 3 (terrier), section 3 (bull). Issue de ces croisements, cette race a été créée par des éleveurs, ayant voulu associer les grandes qualités de ces deux races. Plusieurs types de terriers et de bulls, dont les noms ne sont pas encore connus aujourd’hui, se sont mêlés pour faire naître l’American Staff. Mais même si on ne connaît pas tout de lui, voici quelques informations concernant ce chien énergétique, athlétique, et protecteur vis à vis de son maître.

Son identité

Il peut être appelé American Staffordshire Terrier, Amstaff, Pit Bull Terrier ou encore American Staff. Il mesure entre 46 et 48 cm pour les mâles et 43 à 46 cm pour les femelles. Son poids varie entre 25 et 35 kg pour les mâles et entre 20 et 25 kg pour les femelles.

Toutes les couleurs sont autorisées, sauf les robes comprenant plus de 80 % de blanc ou noires et feu. L’American Staff peut avoir une robe unicolore, multicolore ou encore panachée.

Sa tête est de longueur moyenne, et son crâne est large. Son museau, de longueur moyenne est arrondi au niveau de la partie supérieure. Ses muscles au niveau des joues sont très prononcés.

Ses oreilles, sont généralement non coupées, courtes et à moitié dressées, implantées haut. Les oreilles tombantes sont bannies du standard.

Son dos est court et descend légèrement jusqu’à la base de la queue. Son poitrail est bas, et surtout très musclé. L’American Staff possède une ossature forte. Son corps est puissant, son cou imposant. Son poil est court, luisant et serré, dur au toucher.

Sa queue est insérée bas et courte, mais non-coupée. Elle n’est pas enroulée, et est portée à l’horizontale.

Cette race de chien a une espérance de vie de 12 ans en moyenne.

Un peu d’histoire

L’American Staffordhire Terrier, descend tout droit des Staffordshire Bull Terriers, ayant été crées au XIXè siècle par les anglais, mais pourtant, reconnu officiellement par l’American Kennet Club, en 1936. A cette période, cette race portait alors le nom de American Staffordshire et à partir de 1976, son nom officiel devint American Staffordshire Terrier.

Ses capacités

Ce chien est un excellent gardien, et pourra se montrer très affectueux et surtout très joueur. Doté d’une grande vitalité, il aura besoin d’exercer des activités sportives pour se dépenser. La vie en appartement risque de ne pas lui convenir, à moins de le sortir longuement chaque jour. Il ne faut pas hésiter à lui faire pratiquer un sport canin, cela l’aidera à canaliser son trop-plein d’énergie.

Son éducation

L’American Staffordshire Terrier, est facile à éduquer, si l’on sait se montrer ferme et patient, et cela, dès son plus jeune âge. Il faudra le sociabiliser avec l’humain, et lui créer une discipline essentielle pour qu’il puisse se développer au mieux. Contrairement aux idées reçues, cette race de chien est assez réceptive aux ordres reçus. Il saura également se comporter convenablement avec les enfants, mais toujours sous surveillance du fait de sa forte musculature. En jouant, il pourrait faire mal aux jeunes enfants.

La santé de l’American Staff

Ce chien peut être sujets aux maladies comme l’acidurie L-2-HG, qui se caractérise par des crises d’épilepsie, une démarche raide et des troubles de l’équilibre. Il n’existe pour l’instant aucun traitement efficace contre cela. Cependant, un test génétique existe.

Il peut aussi être atteint d’Encéphalopathie nécrosante subaigüe, qui se traduit par des crises d’épilepsie, un strabisme, des difficultés pour s’alimenter, des troubles de l’équilibre. Un test génétique permet aussi de détecter ce mal. Tout comme la maladie citée ci-dessus, aucun traitement n’existe à ce jour.

Comment l’entretenir ?

Lorsqu’il est encore chiot, mieux vaut lui éviter les gros efforts, afin qu’il n’ait pas de problèmes d’articulations et d’aplomb en vieillissant.

Ce chien est facile d’entretien grâce à son poil court. Il faudra le brosser au moins une fois par semaine pour éliminer le poil mort.

Ses conditions de vie

L’American Staffordshire Terrier est un chien calme, propre et qui s’adaptera à la vie en intérieur. Néanmoins, à la campagne, il pourra s’épanouir pleinement dans des environnements clos, qui lui permettront de se dépenser.

Du fait qu’il appartient à la 2ème catégorie, qui le caractérise en chien de garde et de défense, il devra être muselé et tenu en laisse dans les lieux publics. La personne qui promène l’animal devra avoir plus de 18 ans. 

En cas de non-respect, le propriétaire du chien peut risquer de sanctions plus ou moins graves comme une amende allant de 35 à 15 000 €, selon les cas, ou même la prison. Le chien peut être euthanasié sous 48 heures, alors mieux vaut s’en tenir au règlement.