Le Berger Allemand est un chien de troupeau mais n’en est pas moins un compagnon fidèle, loyal, intelligent et courageux. C’est un bon gardien, certes, mais vous devrez ne pas valoriser cette tendance dans son éducation, et vous devrez le sociabiliser avec des êtres humains mais aussi avec d’autres animaux, afin qu’il devienne un chien équilibré.

Ses caractéristiques

Le Berger Allemand peut mesurer entre 60 et 65 cm pour les mâles et entre 55 et 60 cm pour les femelles. Une fois adulte, il pèsera entre 30 et 40 kg et entre 22 et 32 kg pour les femelles.

Généralement il est de couleur noir et feu, mais peut être aussi noir et brun. Il existe aussi des Bergers Allemands gris. Parfois quelques tâches blanches sont visibles chez certains chiens, mais ne sont pas très appréciées par les professionnels du domaine canin. Par contre, sa truffe doit être noire.

Son corps est assez allongé, puissant, souple et musclé. Ses membres musclés, sont bien d’aplomb. Le Berger Allemand possède un poil double et court, mais certains ont un poil long ou mi-long. Ses yeux sont en forme d’amande, de couleur foncée et de taille moyenne. Ses oreilles sont droites et pointues, de taille moyenne et larges à la base. Les poils de sa queue sont un peu plus longs, et bien fournie. 

Il existe plusieurs types de Bergers Allemands. En effet, il y a Berger Allemand de travail, qui est reconnaissable par son dos plus droit. Celui-ci demande plus d’activités, et son caractère est plus affirmé que les autres.

D’autres sélectionnés pour leur beauté, ont le bas du dos plus courbé. Ces derniers ont un caractère plus facile.

Le Berger Allemand vit jusqu’à 11 ans à peu près et est un chien de travail. Ce chien est d’ailleurs beaucoup utilisé dans le domaine du secourisme, en Gendarmerie, dans l’armée, la police et autres. Ce chien a des besoins importants en matière de dépenses. Effectivement, il a besoin d’activités permettant de réfléchir et de se concentrer. Il préférera une activité professionnelle, du style pistage, reniflage… au lancer de balle, même s’il trouve cela distrayant.

Ses conditions de vie

Ce compagnon devra faire de longues promenades, et d’un soin adapté. C’est un excellent chien de garde, mais il faudra avant tout lui donner une sociabilisation adéquate. Le Berger Allemand ne doit pas rester attaché à l’extérieur ou en liberté dans le jardin, rien que pour servir de gardien. Non, il a besoin d’une vie de famille, comme presque tous les chiens.

Cette race de chien peut effectuer des activités de troupeau, après tout, il est chien de berger avant d’être gardien, d’où son nom, d’ailleurs. Il est possible d’envisager des activités comme les sports canins, le pistage, le secourisme, mais il peut également accompagner son maître lorsqu’il fait son jogging ou lorsqu’il fait du vélo… Cependant, il faudra attendre qu’il finisse de grandir avant d’exercer des activités intenses avec lui, car il est sujet à dysplasie et aux problèmes articulaires.

Il peut s’adapter à la vie en appartement, mais il aura besoin de sortir plusieurs fois par jour.

Cet animal peut être en compagnie d’enfants s’il a été habitué, et surtout, s’il a reçu une éducation adéquate. Néanmoins, comme tous chiens, il ne faudra pas le laisser sans surveillance lorsqu’il y a des enfants autour de lui. Et surtout, bien faire comprendre aux enfants qu’il y a certaines règles à respecter pour éviter tout débordement, mais surtout, pour qu’ils aient une bonne relation avec le chien.

Pour acquérir un Berger Allemand, il faudra débourser entre 700 et 1500 €, et il faudra compter en moyenne entre 50 et 80 € de budget mensuel pour l’entretenir. Il peut cohabiter avec d’autres animaux, mais mieux vaut l’habituer dès son plus jeune âge.

Son histoire

Le capitaine de cavalerie prussien Von Stephanitz, serait le « père » du Berger Allemand selon des études menées. C’est au 19è siècle qu’il a décidé de créer une race de chien de berger doté de grandes qualités psychiques et physiques.

Pour cela, il a effectué une synthèse des races de chiens de bergers se trouvant en Allemagne. En avril 1899, il aperçoit un jeune chien pendant une exposition, qui est le premier Berger Allemand ayant connu un vif succès pendant la première et la seconde guerre mondiale, où il fut utilisé pour diverses missions

En 1925, un chien plus petit, va contrer le penchant des gens vers la grandeur du Berger Allemand, qui s’est répandue dans l’entre-deux guerres.

Par ailleurs, il faut savoir que le Berger Allemand à poils longs n’a été reconnu en France, qu’en 2011.

Son éducation

Mieux vaut donner une bonne éducation à ce chien, pesant une trentaine de kilos. De plus, il faut savoir qu’adopter ce chien peut s’avérer une très bonne idée pour garder la maison, mais que le comportement de garde ne doit pas être provoqué ou incité. De toute façon, la majeure partie de ces chiens ont cet instinct, alors ils aboieront à l’entrée de l’habitation à partir de 18 mois.

Le chien ne doit jamais être dans l’excès dans le domaine de l’agressivité ou dans le gardiennage. Il faudra avant toute chose l’aider à avoir une bonne sociabilité, surtout quand il est encore petit. Il devra rencontrer plusieurs personnes, divers lieux et doit aussi faire la connaissance de ses congénères. Cela est indispensable pour avoir un chien droit dans ses pattes.

Le Berger Allemand aime participer à la vie de famille et aux activités car il apprécie être en compagnie de ses maîtres.

Sa santé et ses soins

Le Berger Allemand a perdu de sa notoriété à cause de son principal problème de santé : la dysplasie. Avant d’adopter un chien, il est conseillé d’étudier les examens obligatoires de ses parents liés à la dysplasie des hanches et des coudes.

Il est également sujet aux maladies concernant les os et les cartilages. Cette race peut développer des ostéodystrophies, des ostéochondroses ou des ossifications incomplètes. Ce chien peut également être victime d’anomalies cardiaques congénitales.

Il se peut aussi que ce chien souffre de maladies de peau telles que la dermatomyosite, la dermatite causée par des levures appelées Malassezia pachydermatis, les pyodermites, l’Intertrigo et la dermatofibrose.

Le Berger Allemand peut aussi être touché par un syndrome de prolifération bactérienne au niveau de l’intestin grêle. Cette affection digestive se manifeste par une prolifération très conséquente de bactéries dans l’intestin.

Il devra être brossé chaque semaine, et en période de mue, il faudra effectuer un brossage plus important.

Le berger allemand, malgré ses problèmes de santé est toujours considéré comme une star. La preuve : Rintintin, Rex, le fameux Berger Allemand qui tient son nom de la série policière, et Mabrouk et sa descendance, Mabrouka les mascottes de la Fondation 30 Millions d’Amis, que tout le monde connaît.