Le Yorkshire Terrier est doté d’une réelle personnalité, malgré son petit gabarit, et reste un chien assez nerveux. C’est un chien de compagnie très agréable et sait se montrer très affectueux avec ses propriétaires. Il possède aussi un esprit assez aventureux, et comme tout chien, il a besoin d’amour en retour. Par contre, cette race est réputée pour être assez peu patiente. Mais malgré tout, il deviendra un compagnon parfait pour les enfants, et ce n’est pas pour rien qu’il est l’un des chiens favoris aux Etats-Unis et en France.

Ses appellations

Le Yorkshire peut être appelé aussi Terrier du Yorshire, Terrier nain du Yorkshire, York, Yorkie, Toy Terrier du Yorkshire ou encore Terrier nain à poil long.

Ses origines et son histoire

Le Yorkshire nous vient tout droit de l’Angleterre. Sa race est née lors de la seconde révolution industrielle, au début du XIXè siècle. Durant cette période un grand nombre de travailleurs de l’industrie lainière ont quitté l’Ecosse avec leurs chiens, pour retrouver le Yorkshire, un comté en Angleterre. Grâce aux divers croisements avec plusieurs terriers locaux, notamment le Bichon Maltais, les humains ont pu obtenir la race du Yorkshire Terrier.

Au départ, il a été conçu pour chasser les rats, au centre des mines et les lapins dans les terriers. Ses poils longs et son petit gabarit sont essentiels à son extraction dans les terriers. En 1898, le standard de la race a été créée.

Ses caractéristiques

Le Yorkshire Terrier est un chien de petite taille. C’est le plus petit chien de la famille des terriers. Cette race de chien a un corps bien proportionné et harmonieux. On peut dire qu’il est élégant.

Sa couleur : le poil est bleu acier foncé à partir de la base du crâne, et fauve sur le tête et sur le bas des membres.

Son poil : il est assez long au niveau du corps, et soyeux et lisse. Son poil est long et tombant sur la tête, et un peu plus tombant au niveau des oreilles et du museau.

Sa tête : plate et assez petite. Son crâne est peu arrondi et son museau est assez long et barbu.

Ses oreilles : ces dernières sont en V. Elles sont droites, légèrement écartées et couvertes d’un poil court.

Ses yeux : ils sont de couleur foncée et brillants. De moyenne taille, ses yeux sont placés en face. Cela lui fait bénéficier d’un regard très expressif.

Son corps : il est compact et son dos est droit. Le rein est soutenu. Les côtes sont courbées légèrement.

Sa queue : celle-ci n’est pas très longue, et est portée plus en hauteur par rapport à son dos. La queue est bien touffue. 

Son poids et sa taille

Les femelles et les mâles pèsent entre 2 et 3 kg, et mesurent entre 15 et 25 cm.

Son caractère et son éducation

Ce chien entre dans la catégorie des chiens de petite taille. C’est un chien de caractère, vif et très intelligent. Il est un chien de compagnie idéal, et est dévoué à ses humains. Cependant, même s’il sait être très affectueux, il peut quelques fois perdre un peu patience lorsqu’il est entouré d’enfants trop joueurs. Il fait un bon chien de garde, car il n’hésite pas à aboyer lors de présence d’inconnus. D’ailleurs, les personnes âgées y trouveront leur compte avec le Yorkshire. Malgré ses apparences, il est loin d »être fragile, contrairement aux idées reçues.

Il peut être têtu par moment, alors il lui faudra une éducation ferme et lui imposer des limites, et ce, dès son plus jeune âge. Cela vous permettra de le contrôler. Le Yorkshire s’adapte aisément aux conditions de vie de ses propriétaires, alors que vous soyez sportif ou pantouflard, il y trouvera son compte. Ce chien a tout de même un défaut : il a tendance à aboyer facilement, alors si vous vivez en résidence, il risque de se transformer en « chien alarme » assez rapidement. Si cela devient gênant, n’hésitez pas à consulter un professionnel.

Ses ennuis de santé

Même s’il est robuste, le York peut souffrir de problèmes d’articulations et d’une fragilité osseuse, notamment au niveau des rotules et des vertèbres cervicales. Sa dentition peut également poser quelques soucis. En effet, à l’âge de quatre ans, il peut être sujet à une malposition dentaire. Cela entraîne la naissance d’une plaque dentaire, pouvant aller jusqu’à la gingivite, voire un déchaussement

Ses conditions de vie et son entretien

Il peut très bien vivre en appartement, à condition de le sortir régulièrement. Il peut également cohabiter avec d’autres animaux, s’il a été socialisé dès son plus jeune âge. Il faut le brosser régulièrement pour entretenir correctement son poil.

Son coût d’achat et coût mensuel

Il faudra compter environ entre 600 et 2400 € pour acquérir un Yorkshire. Comptez entre 10 et 25 € par mois, pour subvenir à ses besoins.

Son espérance de vie

Le Yorkshire vit en moyenne jusque 14 ans.