Lorsque vous vous sentez prêt à accueillir un chien, vous devez réfléchir à ce qu’il y a de mieux pour vous et votre famille. En effet, vous pouvez opter pour le chiot, ou pour le chien adulte.

Le chiot

Le chiot amènera une certaine complicité, surtout si vous avez des enfants. Il aime jouer, et pourra se montrer espiègle. Il amènera un certain dynamisme à votre foyer, et le chiot, est souvent choisi par les personnes n’ayant jamais eu de chiens auparavant.

Le chiot demande par contre, patience, et rigueur dans son éducation. Il faudra supporter ses bêtises, comme les vols de chaussettes, les chaussures lui servant de nourriture, les fils électriques et bien d’autres encore. L’apprentissage de la propreté peut s’avérer difficile dans certains cas, alors vous devrez prendre votre mal en patience. Il faudra vous attendre à ce qu’il fasse ses besoins sur vos tapis, votre moquette, sur votre carrelage… Soyez prêt à éponger et à nettoyer régulièrement !

A partir de 8 semaines, vous devrez lui montrer le monde extérieur afin qu’il puisse connaître les choses qui l’entourent. Il pourra apprendre à se sociabiliser auprès des autres chiens et de leurs maîtres rencontrés lors de ses balades, renifler l’odeur des fleurs et de l’herbe, sentir de nouvelles senteurs, encore inconnues pour lui.

Le chien adulte

Par contre, si vous ne vous sentez pas l’âme d’un éducateur et que vous n’êtes pas une personne patiente, votre choix pourra se porter vers un animal déjà adulte. En effet, la propreté, très souvent, est déjà acquise, ce qui vous évitera bien des soucis. La plupart du temps, les chiens adultes sont déjà « sages » et ne font pas trop de sottises.

Le caractère, quel qu’il soit, est déjà établi chez le chien adulte, alors vous saurez à quoi vous en tenir. Pour l’adopter, vous pouvez demander l’aide d’associations et de refuges animaliers. Ils pourront vous orienter vers le chien adapté à vos besoins. En effet, selon vos désirs, ils pourront vous trouver le compagnon parfait pour vous et votre famille. Vous devrez les informer sur ce que vous désirez : un chien fort câlin, indépendant, joueur, sportif et autres.

Quoiqu’il en soit, le chien ayant atteint l’âge adulte s’habituera plus facilement à votre environnement, et sera plus reconnaissant. Effectivement, Médor vous prouvera tout son amour, et sera vraiment ravi de vivre enfin, une vraie vie de famille.

Le senior

Les personnes âgées, peuvent s’orienter vers un chien senior. De ce fait, il pourra finir sa vie paisiblement. L’avantage d’avoir un vieux chien, est qu’il s’adaptera à la vie en appartement, et aux courtes promenades. Par contre, il faudra prendre en compte certains frais liés à sa santé.

En effet, les vieux chiens sont plus sujets aux douleurs, aux maladies, alors même si vous êtes à la retraite, et que vous désirez prendre un chien senior, vous devrez réfléchir à ses besoins et à vos finances.

L’animal sera tranquille et calme, donc si vous souhaitez avoir le plaisir d’avoir un chien correspondant à vos exigences, cette solution reste la meilleure pour vous, et pour lui, et c’est tout à votre honneur.