Vous aimez votre chien, et vous souhaitez le garder le plus longtemps possible auprès de vous et c’est tout à votre honneur. Cependant, votre compagnon n’est jamais à l’abri d’une maladie ou d’un accident. Cela peut arriver soudainement, mais voici quelques conseils à prendre en compte au quotidien, pour le garder en bonne santé.

Le vaccin, le geste essentiel

Encore beaucoup de propriétaires de chiens négligent les vaccins. Pourtant, cette initiative, joue un rôle essentiel au bien-être de votre compagnon. C’est pourquoi d’ailleurs, les experts en soins animaliers vous conseillent et vous répètent qu’il faut mettre à jour les vaccins de Médor et qu’il ne faut pas négliger leurs rappels. Vacciner votre chien est la meilleure manière de prendre soin de lui.

Vous ne devez pas oublier, que tout comme vous, il sera exposé à certaines maladies et à certains risques tout au long de sa vie. Qu’il s’agisse d’une balade ou d’une mauvaise rencontre, il n’est pas à l’abri de contracter une maladie, pouvant parfois être mortelle. Pour éviter cela, mieux vaut prévenir, alors vaccinez votre toutou.

Les antiparasitaires, des produits à ne pas négliger

Pour prendre soin de votre compagnon à quatre pattes, vous ne devez pas non plus négliger son traitement antiparasitaire. Ce dernier doit agir contre les puces, les tiques…  mais aussi contre les parasites intérieurs, notamment les vers. Effectivement, si vous n’apportez pas ce soin à votre chien, celui-ci peut être sujet à divers soucis de santé. Il faut savoir que les puces peuvent entraîner des allergies et des infections de la peau. Ce genre de pathologie est très difficile à soigner, alors là aussi, mieux vaut prévenir que guérir.

Quant aux tiques, eux, ils peuvent avoir de lourdes conséquences sur le bien-être de votre chien. Ceux-ci peuvent être responsables de plusieurs maladies, dont la plus courante, la maladie de Lyme, mais aussi la Babésiose, qui entraîne une anémie, puis des complications au niveau des reins et du foie. Le chien deviendra alors apathique et aura une fièvre importante. Votre chien pourrait aussi être impacté par l’Ehrlichiose. Cette maladie engendre une forte fièvre et des troubles hémorragiques chroniques dont une anémie. Votre chien sera abattu, et peut se mettre à boiter.

Des soins à prodiguer : vite une trousse de secours

Pour régler certains soucis liés à votre chien, surtout en ce qui concerne les blessures, les soins des yeux, des oreilles, vous devez avoir à votre portée une trousse de secours. Celle-ci sera nécessaire en cas d’urgence. Celle-ci doit contenir les traitements prescrits par le vétérinaire, du sérum physiologique pour nettoyer les oreilles et les yeux, et un tire-tique afin de pouvoir enlever le parasite très rapidement.

Vous pouvez y ajouter d’autres produits ou accessoires dont vous pouvez avoir besoin en urgence ou pas, comme un coupe ongles, son shampoing, des produits antiparasitaires, son peigne à puces, une bande, des compresses etc…

Savoir agir pour guérir votre chien en cas d’urgence

Tout comme vous, votre chien peut souffrir de maux, quels qu’ils soient. Votre chien ne sait pas parler, alors il est assez difficile de savoir exactement pourquoi il souffre, et de ce fait, il est compliqué d’avoir une bonne réaction. Cependant, pour vous préparer au cas ou, vous pouvez vous renseigner sur les services d’urgences vétérinaires se trouvant près de chez vous.

Dans certaines localisations, des vétérinaires se déplacent à domicile ou certains cabinets restent ouverts 24h/24. N’hésitez pas à vous renseigner en amont sur les gestes d’urgence à effectuer à votre ami, notamment la réanimation cardio-respiratoire. Toutes ces informations devront être inscrites sur papier, et placées dans la trousse de secours de votre chien. Ainsi, vous pourrez agir plus sereinement face aux urgences vétérinaires.