Beaucoup de personnes souhaitent accueillir un chien dans leur foyer, mais il est primordial pour cela, d’être prêt. En effet, l’accueil d’un chien doit être préparé, et ce projet enthousiaste, doit avoir été mûrement réfléchi afin d’éviter tout problème.

Ai-je les finances adéquates ?

Effectivement, un chien demande du temps, mais aussi de l’argent. Pour répondre à ses besoins, vous devez veiller à ce que sa nourriture lui corresponde. Il est important de prendre en compte que certaines races ou certains chiens, peuvent être sujets à des troubles intestinaux, des allergies ou autres, alors il faudra leur fournir de la nourriture adaptée. Cela peut engendrer un coût assez conséquent, c’est pourquoi, il est capital de penser à vos finances avant d’accueillir un animal chez vous.

De plus, votre chien devra se faire vacciner, et il faudra lui faire ses rappels chaque année. Cela amène donc d’autres dépenses. Sans oublier le budget lié au vermifuge et aux antiparasitaires. En effet, deux fois par an, il faudra lui acheter des vermifuges et le traiter contre les tiques et les puces avant qu’il en soit infesté.

Si le chien accueilli est une race comme le Caniche, le Westie, le Cocker ou autres, il sera obligé de passer par la case toilettage, Cela entraîne une dépense supplémentaire dans votre budget. C’est pourquoi, il est important de budgétiser les coûts qu’engendre la présence d’un animal, avant d’en accueillir un.

Ai-je le temps et l’espace nécessaire ?

Qu’il s’agisse d’un petit ou d’un grand chien, il est primordial de le sortir plusieurs fois par jour, si vous habitez un logement sans terrain. Le chien demande à faire des balades, et à s’amuser, c’est pourquoi, vous devez prendre en compte votre emploi du temps et la superficie de votre demeure.

Il est assez difficile pour un chien de rester seul à la maison, toute une journée, même s’il a de la nourriture et de l’eau à sa disposition. En effet, celui-ci n’aime pas la solitude. Un petit chien s’adaptera plus facilement aux espaces restreints, contrairement à un grand chien, mais quoiqu’il en soit, les promenades et les activités physiques devront être de mise.

Si vous aimez partir en vacances ou en week-end régulièrement, il vous faudra trouver quelqu’un de confiance pour garder Médor pendant votre absence, ou le confier, si vous le souhaitez à une pension canine. Cette solution, bien que pratique, entraîne un coût assez important, il faut le dire. Vous pouvez également faire appel à des dogs-sitters ou des pet-sitters, qui garderont votre animal à leur domicile, ou chez vous, selon les besoins de votre chien. Mais quoiqu’il en soit, vous devez impérativement vous renseigner sur ces professionnels et vérifier leurs compétences et leur sérieux avant de leur confier votre toutou.

Ai-je l’affection nécessaire à son bien-être ?

Un chien demande beaucoup d’affection et de tendresse, même s’il doit être éduqué avec autorité, surtout pour certains. Avant d’entamer les démarches pour accueillir votre compagnon à quatre pattes, vous devez penser à l’amour que vous lui porterez.

Pour son bien-être et son éducation, vous serez obligés de lui amener un certain confort. Vous devez prendre un animal de compagnie, si seulement vous êtes certain de pouvoir lui porter tout l’amour dont il a besoin pour s’épanouir, et non, pour faire plaisir à votre entourage ou pour suivre un effet de mode.

Il faut savoir qu’un chien vit en moyenne entre 12 et 15 ans, voire plus, alors vous devez vraiment être sûr de vouloir et de pouvoir l’accueillir pendant toutes ces années, et cela, qu’il soit en bonne ou en mauvaise santé. Trop de gens prennent un animal de compagnie, pensant pouvoir s’en occuper pleinement et de manière efficace, mais il s’avère que beaucoup trop de chiens se retrouvent dans les refuges ou dans les rues.