Pourquoi jouer avec votre chien ?

Le jeu permet d’éduquer votre chien facilement, et de cette manière, il apprend dans la bonne humeur et dans la joie. Jouer, contrairement aux idées reçues, peut être ludique et éducatif. D’ailleurs, pour l’équilibre de l’animal, jouer est essentiel, pour qu’il reste énergique et qu’il ne vive pas trop dans la sédentarité. Jouer avec votre ami peut être marrant, à condition de « bien jouer » avec lui, et cela regroupe divers avantages. Néanmoins, lors de vos séances de jeux canins, certaines choses sont à proscrire, et des techniques différentes sont à adopter. Les jeux apportent de nombreux avantages, que voici :

Renforcez la complicité avec votre chien

En effet, jouer avec votre ami à quatre pattes permet de renforcer votre relation, car il vous associe, vous, son maître, à une chose positive. Cela amène alors une certaine complicité entre vous et votre chien, et cela aura un impact positif sur votre relation, mais également sur son obéissance et son comportement.

Lorsque votre compagnon sent une odeur inconnue, son instinct le poussera à s’éloigner de vous, afin de satisfaire sa curiosité. S’il sait qu’il peut jouer avec vous, il reviendra plus vite et sera alors plus enthousiaste. Renforcer les liens avec votre lui grâce aux jeux, permettra d’engendrer des comportements désirés de sa part, sans trop de difficultés. Effectivement, grâce à cela, il saura qu’en revenant, il aura droit à une récompense ou à une séance de jeu. Il est toujours plus agréable de posséder un chien obéissant et docile, que d’avoir un chien qui se fasse obéir quand on hausse le ton.

Respectez l’équilibre de votre compagnon

Tout comme vous, votre chien a des besoins vitaux comme boire, dormir, manger, mais il doit également satisfaire ses besoins sociaux. Il doit pouvoir rencontrer ses congénères, se balader au moins une demi-heure chaque jour en dehors de votre jardin, et doit pouvoir jouer avec vous.

Il a besoin de se dépenser aussi bien physiquement que mentalement, afin de lui offrir un certain équilibre, permettant alors, d’éviter certains comportements indésirables. En effet, cela peut arriver si le chien ressent un manque ou une absence d’activités. Il a besoin de jouer afin d’évacuer son trop plein d’énergie, et lorsqu’il le fait avec vous, il prendra encore plus de plaisir.

Apprenez le à se contrôler

Pratiquer des jeux avec votre chien, permet aussi de lui apprendre à canaliser ses états d’excitations et de lui apprendre à se contrôler. Pour ce faire, vous devez toujours être à l’initiative de la séance de jeu, du début à la fin. Si votre chien commence à montrer trop d’excitation, à vous pincer, à vous mordiller, vous devez absolument arrêter de jouer avec lui.

Ce comportement lui fera comprendre qu’il n’a pas le droit, et cela le raisonnera. En effet, sa mère aurait réagi de la même manière, alors il saura interpréter votre réaction.

Travaillez son obéissance

Il est préférable que votre animal vous écoute en coopérant, plutôt que par peur, c’est pourquoi les séances de jeu sont utiles pour lui apprendre des exercices de façon ludique. Surtout pour les chiots, il est essentiel que leur apprentissage soit effectué de manière positive. Les résultats seront obtenus plus vite en suscitant l’envie de votre compagnon, et cela lui permettra de lier l’éducation et son apprentissage à une chose positive. De plus, le jouet de votre chien est un objet de motivation, mais également un objet de récompense. Vous pouvez utiliser le jouet comme appât pour lui apprendre des choses, ou pouvez l’utiliser comme récompense lorsque votre chien adopte le comportement désiré.

Cependant, vous devrez faire attention lorsque vous utilisez le jeu comme une récompense quand vous obtenez le comportement voulu, car le jeu entraîne l’interruption d’une séance d’éducation. De ce fait, vous devrez être certains que Médor associe réellement le jeu à une récompense. Pour en être sûrs, vous pouvez lui proposer une croquette d’un côté, et son jouet favori de l’autre, et voyez quelle récompense éveille son intérêt. Votre chien devra comprendre que jouer n’est pas un exercice où il peut faire tout et n’importe quoi : il doit savoir se contrôler.

Pour vous aider au mieux à jouer avec lui, plusieurs techniques de jeu sont possibles, alors vous pouvez les soumettre à votre boule de poils. Ainsi, il pourra pratiquer des activités, tout en jouant, et cela s’avère très efficace.

L’agilité et la dextérité

Pour l’aider à se développer et améliorer sa dextérité motrice, les jeux d’agilité sont parfaits. De plus, ils permettent également d’entretien sa bonne condition physique. Grâce à un parcours conçu avec des balais, des seaux, des piquets et autres, vous pourrez créer votre propre parcours dans votre jardin.

Vous pouvez faire appel à un professionnel expérimenté et spécialisé dans cette discipline pour démarrer sur de bonnes bases, et pour vous aider à respecter les capacités de votre compagnon et son rythme.

La recherche et le pistage

Effectivement, votre chien aime se dépenser, sentir des odeurs, alors les jeux de pistage seront efficaces pour éveiller ses qualités olfactives, ayant besoin de stimulation, régulièrement. En intérieur ou en extérieur, il est possible d’effectuer ce type d’activités, très intéressantes aussi bien pour lui que pour vous.

L’obéissance positive

Quelques fois, vous pouvez voir certains chiens donner la patte, rouler, faire le mort, slalomer entre les jambes de leur maître et autres, et cet apprentissage leur permet de se dépenser physiquement et mentalement. Ces exercices leur apprennent des « tours » assez complexes.

En pratiquant cette activité, vous n’avez aucun besoin de matériel particulier, ni d’investissement. Il vous faudra juste des friandises afin de pouvoir motiver Médor et le récompenser lorsqu’il réussit son « tour ». Vous pouvez éventuellement utiliser un clicker, qui est un boîtier en plastique, incluant à l’intérieur, une languette métallique. En appuyant sur cette dernière, un son neutre est émis. Ce son est toujours le même, afin qu’il n’y ait aucune confusion du côté du maître et du chien. Ce système permet d’établir la communication avec votre chien. Le « click » doit être toujours accompagné d’une chose très agréable pour votre compagnon, comme une friandise, une caresse…

Ce bruit permet à votre animal de comprendre que la condition du « click », est désiré par vous-mêmes. Ce « click » permet alors de renforcer le comportement de manière positive, et surtout, au moment propice. C’est pourquoi vous devez impérativement bien observer votre chien lorsque vous travaillez avec lui. La gestion de ses états d’excitation

Pour que votre chien apprenne à gérer ses états d’excitation, les jeux avec une corde, une balle attachée à une ficelle sont des activités efficaces pour qu’il puisse se contrôler, et à être attentif à vos indications et à vous-mêmes. En ayant le jeu en main, il vous suffira de lui demander d’attraper le jouet, et lui demander fermement de le lâcher. S’il résiste, vous pouvez échanger le jouet avec une friandise ou un jouet qu’il aime tout autant. Au fur et à mesure, votre compagnon apprendra à se calmer sur vos demandes et à être plus attentif, même lorsqu’il se trouve dans un état d’excitation. Des jeux stimulant sa réflexion

Ce type de jeux aidera votre compagnon à développer et à entretenir son intelligence, car elle sera stimulée. Bien souvent, ces jeux se trouvent sous forme de jeux en bois, et le chien doit déplacer les morceaux en les poussant ou en les tirant avec son museau. Quand il réussit, récompensez-le avec une petite friandise.

Quoiqu’il en soit, et quel que soit votre choix de jeu, votre animal pourra les pratiquer chez vous, sans problèmes. De plus, elles n’entraînent pas de frais conséquents, ce qui est loin d’être négligeable. De cette manière, Médor pourra jouer, se dépenser et apprendre, en toute tranquillité. Attention à bien jouer avec votre chien !

Pour éviter les blessures

  • Vous devez également toujours jouer avec votre boule de poils avec un jouet, afin qu’il ne vous considère pas comme « son jouet ».
  • Vous devez éviter les jeux de lancés si votre chien possède un instinct de chasse assez important, car cela le renforcera, ce qui pourrait poser problème pour certains maîtres.
  • Ne jouez pas avec votre chien après son repas. Cela pourrait engendrer un retournement d’estomac, alors mieux vaut respecter sa période de digestion.
  • Ne jetez pas de bâtons ou de cailloux à votre chien, car cela risquerait de le blesser. En effet, ces derniers peuvent lui casser les dents ou leur déchirer le palais.
  • Vous devrez veiller à respecter la condition physique de votre compagnon. En effet, selon l’âge, son énergie et son endurance, vous devrez adapter vos jeux afin d’éviter tout problème.
  • Dès que votre chien montre un signe d’excitation excessive, comme les mordillements, les pincements ou autres, vous devez cesser le jeu, tout en l’ignorant. Vous pourrez reprendre le jeu dès qu’il se sera calmé.
  • Si vous jouez avec plusieurs chiens, il serait judicieux de connaître leurs capacités et leur comportement face au partage des jouets, afin d’éviter tout débordement.
  • Proposez à votre animal des jouets adaptés à sa taille, afin qu’il ne puisse pas les avaler.
  • Si vous voulez exercer l’activité du mordant, vous devez être encadrés par des personnes titulaires d’un certificat spécifique et formées.

Grâce à ces informations, vous serez aptes à jouer avec votre meilleur ami, de manière contrôlée, éducative, intelligente et surtout, positive !

Partager
Partager
Canon à balles de tennis
Canon à balles de tennis
Jouet à macher en caoutchouc
Jouet à macher en caoutchouc
Chérubin, eau de toilettes pour chiot
Chérubin, eau de toilettes pour chiot