Est-ce que les chiens de race sont plus fragiles que les bâtards ?

D’après ce qu’on peut entendre, les chiens de race pure sont plus sujets aux problèmes de santé que les chiens dits « bâtards ». Est-ce vrai ? Ou est-ce une pure légende ? Voici un article qui vous éclairera sur le sujet.

Quelle différence entre un chien de race et un bâtard ?

Un chien de pure race est enregistré au Livre des Origines Français (LOF). Il peut être enregistré car on connaît ses véritables origines et de ce fait, on peut retracer sa généalogie sur plusieurs générations. Cela est un gage de qualité, permettant aux chiens de race d’être vendus plus cher. Les chiens de race forment, si l’on peut dire, l’aristocratie des chiens. En effet, leurs caractéristiques génétiques ont été triées sur le volet et optimisées par l’homme au fur et à mesure des années, en vue d’obtenir des chiens dits « parfaits », répondant à des critères comportementaux et physiques bien spécifiques.

A contrario, le chien de race mixte, plus communément appelé « bâtard », provient d’un croisement entre deux ou plusieurs races. En conséquent, il est beaucoup plus complexe de connaître ses vraies origines.

Les bâtards jouissent-ils vraiment d’une meilleure santé ?

D’après les « rumeurs » qui circulent aux quatre coins du monde, les chiens de race mixte seraient plus robustes que les chiens de race car leur patrimoine génétique est plus varié. Effectivement, en augmentant la diversité génétique, les risques de consanguinité et de maladies génétiques comme la dysplasie de la hanche, par exemple, soient plus rares.

Cependant, un « bâtard » peut aussi hériter de problèmes génétiques des diverses races dont il provient. C’est pourquoi il est très important de vous informer sur la santé des parents avant d’accueillir votre futur chien.

En fonction de ces circonstances, nous pouvons donc dire que les chiens de race mixte sont en général, en meilleure santé et donc, qu’ils vivraient plus longtemps que les chiens de race, vu qu’ils héritent beaucoup moins des problèmes et des maladies héréditaires. Toutefois, certains éleveurs font tout leur possible pour s’assurer que leurs chiens ne soient pas atteints par ce genre de problème. Pour ce faire, ils sélectionnent rigoureusement leurs reproducteurs.

Les races répandues sont plus sujettes aux maladies

Effectivement, plus une race de chien est répandue, plus les problèmes de consanguinité et d’affections héréditaires grandissent. Les chiens comme les Labrador Retriever et les Golden Retriever, mais aussi les Carlins sont bien souvent victimes d’éleveurs qui ne se préoccupent pas de leur avenir, une fois vendus. Ils n’hésitent pas à faire reproduire leurs chiens avec n’importe quels chiens, sans penser aux problèmes génétiques que cela peut provoquer. Tout ce qu’ils désirent, c’est vendre leurs animaux pour toucher l’argent qui en découle. Malheureusement, il y en a beaucoup des éleveurs sans scrupule, alors renseignez-vous bien avant de choisir un éleveur. Cela vous évitera bien des problèmes.

Les maladies de peau, les otites, les maladie respiratoires ou cardiaques sont constatées régulièrement chez ces chiens car elles se transmettent de génération en génération. C’est la raison pour laquelle vous devez bien vous renseigner sur les origines de votre futur compagnon avant son adoption, surtout si c’est un chien de race populaire. Vous connaîtrez ainsi l’endroit exact d’où il provient.

Partager
Partager
Sacs à déjection canines avec distributeur
Sacs à déjection canines avec distributeur
Plaque funéraire
Plaque funéraire
Sac à déjections canines SMUGPETS
Sac à déjections canines SMUGPETS