Est-ce qu’il existe des liens d’amitié entre chiens ?

Le chien est le meilleur ami de l’homme, et ce n’est pas pour rien. Le chien est prêt à tout pour son humain, même se sacrifier pour lui. D’ailleurs, combien voit-on d’articles dans les journaux qui nous content ces histoires de chiens qui ont sauvé la vie de leur famille dans un incendie ou autres ? Mais si le chien éprouve de réels sentiments pour son maître, ressent-il de l’amour et de l’amitié pour ses congénères ?

Une amitié à toute épreuve

Les chiens peuvent rester plusieurs jours auprès de leur ami chien malade. D’ailleurs, certains perdent leur joie de vivre à la mort de leur copain, voire certains se laissent même mourir. Chaque jour nos amis les chiens nous prouvent leurs sentiments. Par exemple, prenons ce gros molosse de Saint-Bernard qui se laisse embêter par son copain Chihuahua. Bon, c’est vrai que cela peut être aussi une question de hiérarchie, notamment si le petit chien est plus âgé, mais lorsque ce dernier est plus jeune, le Saint-Bernard peut tolérer ces agissements. Cela ne peut être dû qu’à l’amitié qu’il lui porte. Le chien est capable d’éprouver de la sympathie et de l’antipathie tout comme nous. L’amour et la haine apparaît aussitôt, soit plus tard de manière progressive.

Il est possible que la sympathie devienne une réelle amitié. En effet, un lien profond peut naître entre un chien et son humain, mais ce lien peut être une amitié sincère entre deux chiens. Et cela ne s’apparente pas à une simple coopération. Les sentiments définis comme « spirituels » ont une origine pratique au sein de la nature car ils renforcent les liens au milieu de la meute et permettent de limiter les dispersions. Mais la même chose réside aussi chez nous, les humains. Les relations entre groupes parmi lesquels nous descendons consolident nos liens. Les chiens ne parlent pas mais savent se faire comprendre

Les loups et les chiens, quant à eux ne possèdent pas de langage de l’amitié, ils ne peuvent donc pas exprimer ce qu’ils ressentent, mais leurs sentiments apparaissent au grand jour, surtout à nos yeux. Même s’ils ne parlent pas, les chiens disposent d’un langage précis pour expliquer à un de ses congénères qu’il l’apprécie ou au contraire qu’il ne l’aime pas ou encore qu’il ne veut pas être dérangé. Si le chien se comporte de manière infantile, cela peut être alors un signe de sympathie.

Les signaux amicaux

Chez le chien, les signaux les plus courants sont :

  • garder les yeux mi-clos
  • donner des petits coups de patte ou de museau
  • inviter le sujet à jouer en baissant l’avant-main et en ayant l’arrière-train en l’air
  • appuyer son arrière-train contre le tronc de l’autre chien

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les battements de queue ne sont pas des signes d’amitié. Ils traduisent plutôt un état de contradiction pour certains chiens, ou juste un signe d’excitation pour d’autres. Attention, un chien qui remue la queue peut agresser un chien ou un humain.

Les signes qui ne trompent pas : l’antipathie

Le chien est un animal social. Il a donc besoin de la compagnie de ses semblables. Il n’a pas développé de langage montrant de l’antipathie, cependant, grâce à certains comportements, nous pouvons comprendre assez rapidement qu’un chien n’en aime pas un autre, même s’il n’y a pas réellement de conflits.

Effectivement, nous pouvons comprendre cela si le chien s’en va au contact de l’autre. Dans ce genre de situation, mieux vaut ne pas trop insister, car cela envenimerait les choses, et un conflit naîtrait entre les deux individus. Cela déclencherait alors une bagarre, qu’il faut éviter pour leur bien-être mais aussi pour le nôtre.

Un amour indéfinissable

Le chien peut éprouver une très importante sympathie, qui peut également se terminer en véritable amitié, ou une antipathie, pouvant devenir très rapidement une haine, qui deviendrait alors source de bagarres, sans la moindre raison apparente. Néanmoins, ces sentiments mûrissent au fil des jours, et cela en bien comme en mal.

Quand les sentiments s’installent chez le chien (entre sexe opposé), ces derniers évoluent, et se transforment en amour. Et cela n’est pas toujours causé par une vulgaire pulsion sexuelle. Alors oui, les liens d’amour et d’amitié existent bel et bien entre les chiens. Et ce n’est pas non plus pour nous déplaire car nous apprécions de voir nos boules de poils veiller l’une sur l’autre, s’amuser et se câliner.