Mon chien saccage tout

Systématiquement, lorsque vous laissez votre boule de poils à la maison seul, vous avez l’impression qu’une vraie tornade a pris possession des lieux, d’ailleurs, même pendant votre présence, votre chien a un comportement destructeur. Cela est assez courant, surtout chez le chiot, qui fait son apprentissage. Normalement, à l’âge adulte votre chien doit se calmer, si ce n’est pas le cas, ce comportement est certainement lié à un trouble psychologique ou à un mal-être, qu’il vaut mieux comprendre. Vous en avez marre de retrouver vos coussins déchiquetés, vos chaussures en plusieurs morceaux, vos pieds de chaises mâchouillés, et même parfois des pipis-cacas dans toute votre maison. Focus sur la réaction à avoir face à un tel comportement et sur la rééducation de votre chien.

Quelles actions engager pour cesser ce comportement destructeur ?

Généralement, la question posée ci-dessus, est la première question à se poser. Grâce à ces informations, vous découvrirez comment faire pour arrêter votre chien, et vous apprendrez alors à adopter les bons réflexes face à ce comportement. Mais avant tout, vous devez savoir ce que vous ne devez pas faire dans une telle situation.

Le punir quand les dégâts ont déjà eu lieu

En voyant le désastre que votre chien a laissé pendant votre absence peut vous mettre hors de vous, mais il est inutile de lui montrer. Le chien a une mémoire à court terme, n’étant pas très optimale, il ne saura pas pourquoi vous le punissez. Il n’arrivera pas à associer sa destruction datant de plusieurs heures, et votre réaction immédiate. De plus, il pourra lier votre retour à votre colère, ce qui pourrait engendrer une peur. Effectivement, en réagissant de la sorte, votre boule de poils pourrait avoir peur de vous, dès votre rentrée.

Le chien ne peut pas associer une action passée à un événement présent. Il comprend uniquement le bien du mal qu’en fonction de votre réaction immédiate par rapport à un acte de sa part. C’est pourquoi il est inutile de le punir des heures après. Pour le réprimander, vous devez le prendre sur le fait. Par ailleurs, au fil du temps, vous détecterez dans son attitude, s’il est conscient d’avoir fait quelque chose qu’il ne fallait pas. Effectivement, il pourra avoir le regard baissé, le dos rond… et cela même, avant même que vous ne le réprimandiez.

Isoler votre chien dans une pièce

Il est inutile d’enfermer votre chien sans raison, car cela ne résoudra pas le problème, mais en plus, il ne comprendrait pas pourquoi il est isolé. Il sera incapable de faire le lien entre son comportement, et son enfermement. Pire, cela pourrait entraîner d’autres troubles comportementaux. Evidemment, vous ne devez pas le laisser continuer, alors si vous devez vous absenter, mettez votre chien dans une pièce isolée, comme le garage, ou la salle de bains. Enlevez tous les objets susceptibles de susciter son intérêt, cela évitera leurs destructions.

Vous devez lui laisser ses jouets, son panier et sa gamelle d’eau, bien entendu. De cette manière, il apprendra à se contenter de ses jouets. Néanmoins, vous devrez limiter le temps de vos sorties, si votre compagnon reste dans une petite superficie.

Nettoyez ses dégâts devant lui

En cas de bêtises de sa part, vous ne devez pas ranger devant lui, car il assimilera cet instant à un jeu. Il voudra alors jouer avec vous, pendant que vous ramassez les dégâts. Dans ce cas, mieux vaut l’isoler. Ainsi, vous pourrez nettoyer en toute tranquillité. Par ailleurs, en rangeant, vous pouvez montrer des signes d’énervements. Avant de libérer votre chien, vous pouvez vous atteler à quelques autres activités futiles comme manger quelque chose, boire ou autres. Ce comportement aura un impact positif sur l’excitation de Médor, lorsque vous arrivez. Cela le maintiendra plus calme, donc moins tenté à vous faire fête.

Des astuces provenant des commerces

Pour corriger un trouble du comportement, vous devrez vous montrer patients. Il n’y pas de solution miracle pour faire changer votre chien en quelques temps seulement, mais certains accessoires peuvent vous être d’une grande utilité.

Vous pouvez par exemple acheter un collier apaisant, qui permet de calmer les angoisses de votre compagnon. Cela le tranquillisera, grâce aux phéromones apaisantes qui s’en dégagent.

  • Le diffuseur de phéromones, fonctionnant comme le collier, pourra également le rendre plus serein. Vous trouverez de nombreux diffuseurs pour les pièces de votre logement.
  • Les jouets Kong, sont très efficaces pour les boules de poils souffrant d’ennui. En effet, ces accessoires délivrent une friandise lorsque le chien le fait rouler.
  • Les fleurs de Bach, agissent sur les chiens en situation de stress, anxieux et même jaloux. Ces solutions sont à bases de plantes et sont naturelles.

Les raisons de ce comportement destructeur

Si votre chien adopte un comportement destructeur, c’est bien souvent parce qu’il souffre d’un mal-être, alors il cherche un moyen pour l’exprimer. Il faut vous demander pourquoi ?. Vous devez vous questionner, en vous demandant s’il a toujours agi de cette manière, ou s’il y a eu un élément déclencheur. Vous devez essayer de trouver s’il y a eu un changement dans votre vie ou dans la sienne. Ces réponses à ces questions seront essentielles pour remédier à ce problème de comportement.

Plusieurs causes peuvent expliquer ce brusque changement de comportement ou de destructions durables qui devraient être cessées au bout de quelques temps.

Un autre animal à la maison

En adoptant un autre animal, vous pouvez, inconsciemment, porter plus d’intérêt au nouveau venu, alors votre compagnon pourrait se sentir abandonné. Il pourrait alors adopter un comportement destructeur, afin d’attirer de nouveau votre attention.

Comment éviter un comportement destructeur dans cette situation ?

Pour éviter cela, vous devrez faire participer votre compagnon, premier arrivé à chaque moment de jeux ou aux séances d’éducation de votre nouvel ami à quatre pattes. Surtout, vous devez garder des moments seulement pour vous deux, afin de renforcer un lien de complicité entre vous. Votre chien en souffrira moins, alors vous pouvez l’emmener seul en promenade.

Vous ne devez pas surprotéger le nouveau venu, car il est tout à fait normal qu’il soit dominé par l’autre, au vu de son plus jeune âge. Ce comportement est habituel chez les chiens, et permet alors à chacun de trouver sa place. Mieux vaut ne pas trop vous immiscer dans ce processus. Quoiqu’il en soit, votre chien a besoin de vivre des moments avec vous, pour se sentir apaisé et épanoui, c’est pourquoi vous devez prendre du temps pour lui, et cela, qu’il soit seul ou entouré par ses congénères ou d’autres animaux.

L’arrivée d’un bébé à la maison

Comme l’explication ci-dessus, l’arrivée d’un enfant bouleverse la vie de tout le monde à la maison. Entre les biberons, les pleurs et les couches, votre chien peut se sentir délaissé, et peut avoir quelques difficultés à trouver sa place au centre de cette nouvelle vie de famille.

Comment éviter le pire ?

Avant l’arrivée du bébé, vous devez préparer votre compagnon à ce changement, qui va arriver. Une fois bébé chez vous, vous devez intégrer votre boule de poils à la vie quotidienne, en le faisant participer à chaque activité. Vous devez surtout ne pas le négliger. Pour cela, caressez-le, cela le réconfortera sur sa place.

En aucun cas vous devez ignorer votre chien lorsque votre bébé est présent, et ne devez pas vous en occuper seulement lorsque le bébé est absent. Médor comprendra rapidement que la cause de ce rejet, provient du jeune enfant, et cela risque d’entraîner un comportement agressif vis à vis de lui. Généralement, les chiens se montrent protecteurs envers l’enfant, et ne sont pas jaloux si vous arrivez à établir le juste milieu. Si vous découvrez que votre chien se met à détruire votre maisonnée et autres depuis l’arrivée de votre enfant, remettez-vous en question, et intervenez rapidement avant que la situation ne dégénère.

Chez le chiot, détruire est un comportement naturel

Entre l’âge de 4 et 12 mois, le chiot développe un comportement destructeur. C’est un âge où ses dents de lait et ses gencives le gênent, c’est une des raisons pour laquelle le jeune chien se met à mordiller les pieds de chaise, de table, les bâtis de porte ou autres objets laissés à sa portée. Ce comportement fait partie intégrante de son processus d’apprentissage, et d’exploration de son habitat. Le chiot découvre le monde grâce à ses dents.

Que faire pour éviter ce comportement ?

Pour remédier à cette problématique, vous pouvez badigeonner les pieds de vos meubles avec de la moutarde ou avec des produits répulsifs. Donnez à votre chien un jouet, afin qu’il puisse le mâchouiller à sa guise. Lorsque vous le voyez en train de mordre vos meubles ou autres accessoires, dites « non », d’un ton ferme, et détournez son attention. Pour un meilleur résultat, enlevez les objets trop tentants comme la poubelle, les chaussures, les rouleaux d’essuie-tout…

Quand vous êtes dehors avec votre animal, vous devez être vigilants et ne pas le laisser manger ce qu’il veut. Cela réduira grandement les destructions chez vous, mais aussi les empoisonnements.

Il s’ennuie et se sent seul au monde

Un chien a besoin de s’amuser et de se sociabiliser, c’est pourquoi vous devez lui faire de l’exercice ou jouer avec lui, notamment chez certaines races, qui ne sont pas faites pour vivre dans la solitude. Cela pourrait également engendrer des angoisses et des frustrations, ce qui provoquerait un comportement destructeur.

Que faire dans ce cas là ?

En cas d’absence prolongée ( plus de 10 heures), demandez à quelqu’un de le sortir, et offrez lui un jouet Kong, qui l’occupera. A votre retour, pensez à passer du temps avec votre ami à quatre pattes. Pour éviter l’ennui, vous pouvez adopter un autre chien, car ils pourront s’amuser ensemble lors de vos absences. Evidemment, cette solution peut aussi entraîner de nouveaux troubles, en plus d’un autre chien à éduquer.

Les causes extérieures peuvent avoir un lien avec son comportement destructeur

D’autres causes externes peuvent être plus compliquées à résoudre, car elles ne dépendent pas de vous, mais surtout de votre chien. Ces causes peuvent être liées à un déménagement, à son adoption. Certains chiens détestent le changement, et en cas de bouleversements, même moindres, ils peuvent se sentir angoissés, et avoir des troubles du comportement.

Comment réagir face à cette situation ?

Vous devez respecter votre compagnon, alors vous devez le laisser tranquille lorsqu’il en a besoin, et quand il vient vers vous, vous devez lui donner votre attention. Si le problème est persistant, et que vous constatez une déprime chez votre chien, n’hésitez pas à vous rendre chez un vétérinaire. Le temps est souvent la seule solution. Un animal ayant un comportement destructeur, n’est pas une fatalité, cependant, il reste difficile à maîtriser, car il adopte ce comportement pendant votre absence. Vous devez lui offrir un espace confortable et adapté pendant votre absence, et lui inculquer une très bonne éducation quand vous êtes présents.

Vous devez vous montrer cohérents et fermes, afin de lui donner un cadre de vie respectable. Vous devez être protecteurs envers votre chien, pour lui permettre de vous faire confiance et de se sentir bien dans son environnement naturel. Les autres troubles du comportement sont à corriger aussi, surtout si vous constatez des signes d’agressivité de sa part.

Livre : 101 pages pour éduquer son chien !
Livre : 101 pages pour éduquer son chien !

Éditions Broché. Livre explicatif sur le dressage du chiot/chien avec des modules d'apprentissages et des exercices pour développer une relation harmonieuse avec votre animal. Ce livre vous accompagnera tout au long de sa vie.

20.03 €
Acheter
Lot de 100 tapis éducateurs pour apprentissage de la propreté.
Lot de 100 tapis éducateurs pour apprentissage de la propreté.

Chaque tapis mesure 56 x 56 cm, le cœur ultra-absorbant transforme les liquides en gel au moindre contact. Ce tapis est idéal pour apprendre la propreté à des chiots, pour les chiens âgés ou en tant qu'alternative à l'extérieur pour les chiens vivant en intérieur. Les tapis sont destinés aux chiots et aux petits chiens seulement.

22.99 €
Acheter
Éduquer son chien pour les nuls
Éduquer son chien pour les nuls

Éduquez votre animal de compagnie grâce à ce livre qui vous propose des méthodes simples et claires pour rendre votre chien heureux et obéissant.

12.50 €
Acheter