Pourquoi les chiens et les chats ne s’aiment pas ?

C’est une question que tout le monde se pose, ou du moins presque tout le monde. Effectivement, lorsqu’un chien croise le chemin d’un chat ou vice-versa, la situation devient très compliquée à gérer. Si le chien est en laisse, tant mieux, le pire qui peut arriver c’est qu’il vous promène. Par contre, s’il est en liberté, il faut s’attendre à une véritable course-poursuite ! Vous entendrez votre chien aboyer, le chat cracher ou miauler… Mais d’où provient cette haine réciproque ?

Si vous adorez les chiens autant que les chats, il se peut que vous ayez envie d’adopter ces deux espèces, et c’est tout à votre honneur, sauf que votre passion peut vous emmener vers quelques difficultés. Effectivement, en général, les chats et les chiens ne s’aiment pas, alors pour faire un pied de nez à ce fait, cet article pourrait vous intéresser. Effectivement, vous y découvrirez quelques conseils susceptibles de susciter votre intérêt puisqu’ils vous aideront à faire cohabiter ces deux boules de poils.

Les comportements

Ces deux espèces, qui comme l’expression dit « s’entendent comme chien et chat », ne s’aiment pas. Leurs rapports sont plutôt du genre tendus, c’est le moins que l’on puisse dire ! Dès qu’un chat s’approche d’un chien, c’est la panique. Le chien court après le chat… bon, quelques fois c’est l’inverse qui se produit… mais quoi qu’il en soit, ces rencontres sont dangereuses pour le félin mais aussi pour le chien. Et pour bien faire, nous, êtres humains, adorons ces deux meilleurs ennemis ! En effet, ce sont nos animaux de compagnie préférés, et bien souvent, nous essayons de les faire cohabiter, ce qui est loin d’être évident, surtout dans certains cas.

Pourquoi ne s’aiment-ils pas

D’après des spécialistes, la seule explication possible est que le chien reste un prédateur aux yeux du chat, qui de ce fait, se sent comme la proie. Effectivement, le canidé est un plus grand carnivore qui lui, ce qui se traduit par « il mange donc les chats ». Cependant, ces deux animaux sont susceptibles de vivre ensemble, notamment s’ils cohabitent dès le plus jeune âge. Lorsque c’est le cas, les deux animaux apprennent à parler le même langage, et se comprennent au fur et à mesure du temps.

Ces deux ennemis peuvent alors apprendre à s’aimer ou tout au moins, à accepter la compagnie de l’un et de l’autre. Tout dépend de l’affinité qu’il y a entre eux. D’ailleurs, c’est également le cas chez nous, les humains. Nous ne pouvons pas toujours nous entendre avec toutes les personnes que nous côtoyons, c’est la même chose pour les animaux. Pour une meilleure harmonie, il est impératif que le chat possède suffisamment d’espace pour fuir. Il faut aussi savoir que le chat n’est pas très fort pour tisser des liens sociaux, car c’est un animal solitaire, et très attaché à son territoire, qui s’arrête bien souvent aux lieux où il boit, où il mange et où il dort.

Rien n’est perdu

Le chien, lui, a besoin de l’humain. Il est plus attentif à vous, sauf si vous l’habituez à « jouer le loup solitaire » en renforçant ce comportement. Quoi qu’il en soit, Médor et Minou restent des ennemis, tout comme la souris, qui est une proie pour le chat. Mais avec de l’espace et de la volonté, vous pourrez faire de vos deux compagnons à quatre de véritables amis, et cela, qu’importe le caractère de chacun.

Jouez le rôle de médiateur

Effectivement, lorsque vous accueillez un nouveau compagnon dans votre foyer, il est primordial de faciliter la rencontre entre votre chien et votre chat, qu’importe la taille du chien ou sa race. Vous ne devez pas les confronter dans l’immédiat. Veillez plutôt à organiser une rencontre quelque temps plus tard dans une pièce fermée et neutre. Vous devez rester auprès d’eux et les laissez s’évaluer. Si la situation s’envenime, intervenez. Sinon, laissez-les tranquilles.

Durant cette période, les deux animaux vont se méfier l’un de l’autre. Cela est tout à fait normal. Vous verrez votre chat avec le dos hérissé, votre chien peut montrer les dents et grogner, ce qui pourrait faire évoluer la tension qui règne déjà dans la pièce, mais ne craignez rien, ce sont leurs propres moyens de communication. Ils essaient de se parler, mais de manière différente.

Une fois la situation apaisée, et après qu’ils aient compris que personne ne leur veut du mal, vous pouvez quitter la pièce et les laisser seuls durant un moment.

Séparez leur repas

En premier lieu, vous devez penser à bien séparer leur repas. Donnez-leur à manger à des heures différentes, dans des pièces séparées. Pour les animaux, les repas sont importants, alors accepter qu’un nouveau compagnon d’une espèce différente s’incruste sur le territoire peut prendre du temps.

Dès que leur cohabitation sera établie dans sa globalité, vous pourrez commencer à les faire manger tous les deux dans la cuisine, si vous le souhaitez. Afin que Médor ne puisse pas dévorer les repas de Minou, n’hésitez pas à mettre la gamelle de ce dernier en hauteur. Ainsi, elle ne sera plus sous la truffe de votre chien.

Evitez la jalousie

Durant les premiers jours de la cohabitation, vous devez vous montrer juste et équitable. L’animal qui était déjà présent pourrait vite se sentir délaissé si vous vous occupez plus du nouvel arrivant. Vous devez accorder du temps à chacun en tête à tête, puis au fur et à mesure, en présence de l’autre.

Ils s’habitueront ainsi à ne pas être jaloux l’un de l’autre et accepteront la présence de l’autre dans la maison.

Les efforts doivent être récompensés

En effet, c’est loin d’être évident pour un chien ou un chat de voir débarquer un autre animal chez lui, surtout son pire ennemi, alors les efforts de chacun doivent être récompensés. Vous devez donc bien prendre le temps de remarquer les progrès effectués, et favoriser les bons comportements. Une petite friandise fera l’affaire.

Si votre chien arrive à se tenir à proximité du chat sans émettre de grognements, récompensez-le. Faites la même chose pour Minou. Au fil du temps, ils comprendront que le comportement positif amène une récompense, de ce fait, ils adopteront le bon comportement lorsqu’ils se trouveront proches l’un de l’autre.

Laissez les faire connaissance

Vous ne devez pas jouer le rôle d’arbitre, alors il est primordial que votre chien et votre chat apprennent à faire connaissance en toute tranquillité. Si tout se déroule bien, ils pourront même devenir les meilleurs amis du monde. Le pire qu’il puisse arriver est qu’ils seront complètement indifférents l’un à l’autre, tout en habitant sous le même toit. Vous ne devez pas intervenir à chaque petite mésentente, sauf s’il y a danger pour un de vos animaux. Il faut laisser le temps au temps.

Leurs instincts seront chassés, et les choses se feront de manière naturelle. Ils arriveront en quelques temps à accepter la présence de l’un et de l’autre, même si cela se passe dans l’indifférence totale. De nombreux chats et chiens arrivent à tisser des liens d’affection, alors les vôtres y arriveront sûrement avec un peu de patience.

Os à macher pour moyen/grand chien
Os à macher pour moyen/grand chien
  • Sachet de 10 os à macher de 21 cm chacun.
  • Composition : 100% peu de bovin.
  • Aide à l'hygiène dentaire de votre chien
23.42 €
Acheter
Jeux-reflexion-animaux
Jeux-reflexion-animaux

Grâce à ce jeu de plateau, votre chien doit soulever des cônes afin de trouver ces friandises préférées. Vous pouvez entraîner votre animal et développer sa reflexion. Jeu de stratégie intéractif pour chiens. Niveau de difficulté 1.

21.23 €
Acheter
Sacs à déjection canines avec distributeur.
Sacs à déjection canines avec distributeur.

AmazoneBasics propose un lot de 20 rouleaux de 15 sacs chacun ( 22.9 cm de large et 33 cm de long). Sacs épais et anti-fuites. Distributeur de sac avec clip pour la laisse.

10.99 €
Acheter