Beagle

Quel chien est le Beagle ?

Le Beagle est le compagnon idéal pour les enfants, c’est vrai, mais il n’est pas idéal pour tout le monde, car c’est un chien plein de vitalité, et qui comme tous chiens en général, peuvent engendrer quelques désagréments, surtout au début de son éducation.

Ses origines et son histoire

Ses origines ne sont pas vraiment certifiées, mais nous savons que le Beagle a été démocratisé grâce à la reine Elizabeth. Elle en a fait un chien de compagnie royal. D’ailleurs, selon des études, ses ancêtres les plus anciens, seraient des chiens de chasse du IVè siècle avant notre ère. Ce chien, apparemment, serait extrêmement ressemblant à notre Beagle actuel.

Il aurait été introduit en Angleterre par Guillaume le Conquérant au IIè siècle, selon une théorie de cynophiles français.

Quelle que soit sa véritable origine, le Beagle reste un chien populaire dans l’hexagone, en Angleterre, mais aussi en Australie et aux USA. Aujourd’hui, il est un compagnon familial idéal, et a perdu en grande partie, son rôle de chasseur.

Ses caractéristiques

Le Beagle est un petit toutou plein de vigueur et gracieux. Sa taille est bien proportionnée, car il est aussi haut que long, et ses oreilles tombantes font de lui un chien vraiment adorable. Sa truffe est noire, son museau est carré, et ses pattes sont courtes, ce qui en fait un chien à la carrure compacte.

Ses yeux marrons foncés, ou plus clairs, sont larges. Son poil court peut être bicolore ou tricolore, soit blanc, noir, marron. Sa taille varie entre 33 et 40 cm, et les femelles comme toutes les chiennes, sont plus petites par rapport aux mâles. Son poids oscille entre 12 et 17 kg, aussi bien chez les femelles que chez les mâles.

Son caractère

Le Beagle est doux, affectueux et fidèle, et il s’entendra parfaitement avec les enfants. Il peut se montrer très énergique et très sportif, ou au contraire, très calme. Il pourra passer quelques temps sur le canapé, ce qui plaira aux personnes âgées cherchant le repos. Son regard expressif fait de ce chien, un compagnon a la frimousse vraiment adorable, alors mieux vaut ne pas se laisser avoir par ses yeux mélancoliques, car il saura en jouer pour réclamer une friandise.

Mais dès son dressage fini, il comprendra ses limites et saura vous respecter. Chiot, il pourra faire des bêtises, comme tous les chiens, mais il apprendra à ne plus vous décevoir assez rapidement. Il ne se montrera pas agressif, et ne sera pas timide non plus. Le beagle est joyeux, intelligent et dynamique. Il est vraiment très gentil, et sa taille fait de lui, un chien parfait pour vivre en intérieur, à condition de le promener très régulièrement.

Il n’aime pas la solitude, alors si vous devez vous absenter longtemps pour votre travail, quotidiennement, et s’il n’y a personne pour lui tenir compagnie, mieux vaut vous orienter vers une autre race de chien. Le Beagle est un chien de chasse au départ, alors il faut veiller à fermer le jardin, car il serait capable de suivre une piste et se mettre en danger en sortant de son espace de vie. D’ailleurs, il pourra sortir rien que pour aller à la rencontre d’un ami chien ou d’un enfant pour aller s’amuser, sans penser aux conséquences bien évidemment. Il pourra être capable de creuser pour s’enfuir sous des barrières, alors mieux vaut être vigilent avec le Beagle.

Son comportement, son dressage et sa sociabilité

Il peut être doté d’une énergie débordante, et saura se montrer docile avec les enfants, les chiens et les chats. Il sera vite propre, mais sera assez difficile à dresser, alors il faudra se montrer assez autoritaire et ferme dans son éducation. N’hésitez pas à le caresser lorsqu’il se montre obéissant, cela lui suffira amplement.

Le Beagle pourra se montrer têtu, alors la fermeté sera de mise. Il est doté d’une grande intelligence, alors il pourra penser prendre le dessus sur vous, c’est pourquoi il faudra se montrer strict dès le début. Ce chien est une véritable boule d’amour, et comprendra qu’il doit vous obéir.

Sa santé et les soins à lui prodiguer

Cette race ne connaît pas spécialement de problèmes de santé conséquents, néanmoins le Beagle peut être sujet à l’hyperthyroïdie. La perte de poids et la surexcitation peuvent être les signes de cette maladie, ainsi que les diarhées et les vomissements.

Du fait de ses longues oreilles, il peut y avoir une infection alors mieux vaut les examiner régulièrement, ainsi que ses yeux.

Il faudra également veiller sur son poids, surtout s’il a une vie assez sédentaire, car celle-ci peut être vraiment rapide. Le Beagle doit bouger régulièrement. La vie en appartement n’est pas vraiment faite pour lui, car il reste un chien de chasse avant tout. Mieux vaut éviter les friandises, et surveiller son poids. Ce chien a une espérance de vie d‘environ 12 ans.

Il faudra compter en moyenne entre 600 et 900 € pour un tout jeune Beagle, chez un éleveur et entre 300 et 600 € chez un particulier. Vous paierez moins cher pour un chien adulte. L’entretien de ce chien est assez facile, mais il faut lui couper les ongles, prendre soin de ses oreilles, avec un antiseptique pour lutter contre les infections. Il est possible de lui brosser les dents, mais mieux vaut s’y prendre dès son plus jeune âge afin de l’habituer. Il ne sera pas contre un bain de temps en temps.

Son poil doit être brossé de manière ponctuelle, car son poil est ras. En le brossant, vous rendez sa robe plus soyeuse et plus propre, et vous diminuerez les pertes de poils. Après chaque balade, il faut vérifier ses poils, ses pattes et ses oreilles, afin de vérifier l’absence de parasites.

Son regard triste et intelligent saura vous faire craquer rapidement, mais avant de vous lancer dans son adoption, prenez en compte que ce chien reste un chien, et qu’il demande du temps, de l’argent et de l’amour.

Le Beagle a tendance à grossir

Même si le Beagle est réputé pour sa grande vitalité, il a tout de même tendance à prendre du poids, c’est pourquoi, vous devez faire attention à ne pas trop lui donner de friandises. Vous devez veiller à l’équilibre de son alimentation. Le Beagle est très dynamique, il est nécessaire de le promener très régulièrement afin qu’il puisse se dépenser et jouer. En effet, cette race est sujette à l’hypothyroïdie, et même s’il a de bonnes habitudes physiques, il se peut qu’il grossisse, malgré tout. Si vous constatez cela, consultez un vétérinaire afin de veiller à sa bonne santé.

Attention aux infections

A cause de ses longues oreilles qui peuvent traîner au sol, dans les feuilles ou dans les hautes herbes, votre chien peut souffrir d’une infection. C’est pourquoi, après chaque balade, vous devez être attentif à ses oreilles. Vous pouvez les nettoyer avec un coton et de l’alcool, de manière régulière. Le Beagle peut souffrir d’otite. Elle peut être perçue par des rougeurs, et à la chaleur de l’oreille. Cette infection est très douloureuse, alors elle doit être rapidement soignée. Celle-ci entraîne des démangeaisons, et forcément des douleurs. Si votre chien penche la tête sur le côté, et qu’une odeur se dégage d’une oreille, il doit être infecté par cette maladie. Il se peut qu’un liquide brûnatre sorte de son oreille, mais aussi du pus ou du sang. Aussitôt que votre compagnon montre ce type de symptômes, vous devez l’emmener chez le vétérinaire.

Prendre soin de son pelage

Malgré son poil ras, vous devez le brosser régulièrement. Cela l’apaisera, et créera une certaine complicité entre vous. Contrairement à ce que l’on croit, cette race de chien perd ses poils, alors il faut prendre soin du pelage de votre chien. De plus, comme presque tous les chiens, il adore se faire dorloter.

De plus, en le brossant, vous pourrez vérifier s’il n’est pas infecté par des tiques ou des puces. Vous devez le brosser dans le sens du poil, et sans appuyer pour éviter de lui faire mal. Pour qu’il ait un pelage doux et soyeux, vous devez lui apporter une nourriture adaptée. De cette manière, il bénéficiera de bonnes graisses, et de bons omégas d’acide gras, essentiels à son bien-être.

Attention aux parasites

Comme tous chiens, votre boule de poils peut attraper des puces ou des tiques. Pour éviter ce problème, pouvant s’avérer grave, vous pouvez lui mettre un collier anti-puces, lui faire prendre des cachets, lui faire des shampooings ou encore, les pipettes. Si vous constatez qu’il a des puces, vous devez désinfecter les lieux où il dort, afin que l’infestation ne se propage pas. Pour attraper ces parasites, vous devez peigner votre compagnon avec un peigne anti-puces. Souvent, elles s’installent sur l’arrière train, près des oreilles et sur la queue. Ce sont les endroits préférés de ces bestioles.Des parasites, autres que les puces peuvent poser problèmes : les tiques. Ces derniers peuvent transmettre des maladies, pouvant être dangereuses, c’est pourquoi, il est primordial de les lui enlever. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un tire-tiques, que vous trouverez en pharmacie ou chez les vétérinaires. Si vous ne vous en sentez pas capables ou si vous n’y arrivez pas, n’hésitez pas à emmener Médor, chez le vétérinaire.

N’oubliez pas de le vermifuger

Vous devez vermifuger votre chien, deux à trois fois dans l’année. Dès les premières semaines du chiot, des vers peuvent apparaître. Si votre animal est infesté, vous devez savoir qu’il peut contaminer les adultes, comme les enfants.

Cela peut s’avérer très dangereux, il ne faut pas l’oublier. S’il souffre de ce mal, votre Beagle peut souffrir d’une inflammation des intestins, de vomissements, de perte de poids, de diarrhée, entre autres. Dans les selles de votre animal, vous pouvez apercevoir des vers. Il peut également se frotter l’arrière-train contre le sol, d’une manière assez bizarre, il faut bien l’avouer. Si vous voyez ce genre de symptômes chez votre compagnon, mieux vaut commencer le traitement aussitôt.

Partager
Partager
Shampoing pour chiot  BEAPHAR
Shampoing pour chiot BEAPHAR
Ihomy brosse de nettoyage pour enlever les poils
Ihomy brosse de nettoyage pour enlever les poils
Canon à balles de tennis
Canon à balles de tennis