Quelle mutuelle pour mon chien ?

Chien sous une couette
vendredi 18 décembre 2020 - Santé

Souscrire un contrat de mutuelle pour son chien peut prêter à sourire. Pourtant, tout propriétaire ayant déjà eu à faire face à des frais élevés pour faire soigner son animal de compagnie trouvera l’idée plutôt bonne.

Dans cet article, tous les montants sont donnés à titre purement indicatif, pour que vous puissiez mieux appréhender ce que représente un budget vétérinaire.

La mutuelle pour chien est-elle obligatoire ?

Pas du tout. Vous pouvez librement choisir d’assurer la santé de votre canidé, ou décider de payer ses frais de santé. Par contre, vous devez être conscient que ces frais médicaux peuvent rapidement se cumuler pour donner des sommes assez élevées, notamment en cas d’hospitalisation (après un accident ou une maladie).

Combien coûtent les soins de mon chien ?

Puce électronique ou tatouage

Ces deux méthodes permettent d’identifier votre chien. Le tatouage se fait souvent dans l’oreille droite et demande une anesthésie générale. La puce, elle, s’implante sans anesthésie, mais ne peut pas être lue sans un appareil spécifique. L’identification de votre chien est une obligation légale en France, quelle que soit sa race, et coûte environ 60 euros.

Les vaccins

Il existe une dizaine de vaccins pour chiens. En général, un chien en reçoit environ quatre, qui ont souvent besoin d’un rappel annuel. Par exemple, contre la rage (obligatoire pour les chiens de catégories 1 et 2), la maladie du Carré (dont le virus, proche de celui de la Rougeole chez les humains, est à craindre pour son fort taux de mortalité, même si les campagnes de vaccination l’ont beaucoup fait reculer), ou contre la piroplasmose (maladie transmise par les tiques, qui entraine une destruction des globules rouges, souvent grave et parfois fatale).

Chaque séance de vaccination coûte environ 60 euros, avec des vaccins pouvant monter jusqu’à 90 €.

Les anti-parasitaires

Anti-puces, répulsifs à insectes piqueurs, vermifuges : ces médicaments visent à éliminer ou repousser les parasites qui s’attaquent à votre chien. Ces traitements, à faire prescrire par le vétérinaire, sont à renouveler trois à quatre fois par an.

Stérilisation

Castration pour les mâles, ovariectomie pour les femelles, la stérilisation est une étape obligatoire pour les chiens de catégorie 1. Même si c’est une intervention bénigne, elle nécessite une anesthésie et un traitement antibiotique.

Cette opération coûte environ 200 €.

Visite de routine chez le vétérinaire

Une fois par mois pour les jeunes chiots, une fois par an au minimum pour les chiens adultes. S’ajoutent à ces visites de contrôle, tous les petits tracas de la vie quotidienne : accidents, saignements, intoxication, injestion d’objet… Chaque visite coûte une quarantaine d’euros.

À cela s’ajoute le prix des actes, qui peuvent aller de la radio aux analyses sanguines, et celui des médicaments.

Lors du décès

Certaines assurances prennent aussi en charge les frais liés au décès de votre animal, de son euthanasie (100 € environ) à sa crémation (150 €).

Comment fonctionne une mutuelle pour chien ?

Le mode de fonctionnement d’une mutuelle canine est calqué sur celui des assurances complémentaires santé des humains : vous choisissez votre contrat en fonction des garanties qu’il propose, vous réglez votre tarif mensuel. Ensuite, chaque dépense de santé couverte par le contrat de mutuelle vous donne droit à un remboursement partiel ou total, en fonction de l’offre que vous avez souscrite. La mutuelle pour animal vous permet donc d’offrir à votre compagnon la meilleure qualité de soins possible, quelles que soient les circonstances.

Franchise

Lorsque vous choisirez votre contrat de mutuelle, pensez à bien vérifier le montant de la franchise annuelle. Cette franchise ne fonctionne pas comme dans le cadre des assurances auto, où c’est une somme qui est déduite de chaque remboursement. Dans le cas présent, la franchise ne sera prélevée qu’une fois, sur le premier remboursement que vous demanderez. Cette franchise concerne les soins courants (opérations, analyses, médicaments…) mais pas les soins de prévention (comme les vaccins, vermifuge, stérilisation…).

Son montant moyen est d’environ 75 €, et ne dépasse que très rarement 150 €. Certaines mutuelles ne prévoient même aucune franchise.

Plafond annuel de garanties

Autre chiffre très important sur votre futur contrat : le plafond de garanties. Le principe est simple : si le montant total de vos remboursements dépasse le plafond, sur une année, vous ne serez plus remboursé, et ce jusqu’à l’année suivante.

Cette limite annuelle de remboursement se situe généralement entre 1000 et 2000 euros, ce montant étant généralement suffisant pour couvrir tous les soins dont votre toutou peut avoir besoin.

Comment obtenir le remboursement des soins de mon chien ?

C’est très simple. Votre assureur vous fournira une feuille de soins vierge, à remplir avec le vétérinaire à chaque intervention. Vous réglez les soins, puis il vous suffira alors de l’envoyer, remplie, à votre assureur, et d’y joindre l’original de la facture.

Votre remboursement vous parviendra quelques jours à quelques semaines plus tard, ce délai pouvant grandement varier d’une formule à l’autre.

Quel est le prix d’une mutuelle pour chien ?

Le prix de votre mutuelle sera influencé par plusieurs facteurs :

  • l’âge de votre chien,
  • sa race, si elle est souvent sujette à des maladies,
  • les garanties, plafond et franchises proposées.

Pour trouver la mutuelle canine la moins chère, de nombreux sites vous permettent d’obtenir plusieurs devis gratuits, qui vous permettront de comparer les contrats pour choisir la meilleure formule d’assurance.