Comment remédier à la peur des feux d’artifice de votre chien ?

A l’approche du 14 Juillet, vous pouvez vous sentir heureux, car c’est une période estivale et « ça sent bon les vacances », comme on le dit. Le soleil est généralement à son apogée, votre moral est à la hausse, mais vous pouvez ressentir une certaine anxiété à l’idée que votre toutou puisse avoir une peur bleue des tirs haut en couleur, qui sont, très bruyants.

Pourquoi votre chien a peur des feux d’artifice ?

Il faut savoir qu’il est tout à fait normal si votre compagnon est terrifié par les pétards, par le bruit des sirènes, par les tirs de feu d’artifice… En effet, le chien n’a pas les aptitudes intellectuelles pour comprendre d’où provient le bruit et ce que cela signifie. Il assimile le bruit, surtout ceux intenses et très bruyants, à un danger. De ce fait, il ressent le danger et cela peut le pousser à se comporter de manière indésirable.

Le chien ne possède pas les facultés cognitives pour se préparer à tel ou tel événement ou pour l’anticiper. N’ayant pas les mêmes capacités que les nôtres, votre chien est incapable de se dire » demain c’est le feu d’artifice, je dois être capable d’anticiper ce moment, et m’y préparer ». Non, votre compagnon ne le peut pas, alors il doit faire avec.

Le chien ne peut pas associer un bruit à une occasion particulière, car il n’en a pas les possibilités. Effectivement, nous, en tant qu’êtres humains, nous savons que ce bruit ne durera pas éternellement, car le feu d’artifice dure en moyenne, une demie-heure, mais lui, ne le sait pas. Il ne sait pas non plus faire le lien entre le bruit des pétards et cette fête que l’on commémore chaque année. Il ne peut pas se dire « c’est bientôt fini, après je n’entendrai plus rien, et ma vie reprendra son cours ».

Plusieurs comportements peuvent traduire cette peur

Le chien, lorsqu’il a peur, peut se mettre dans un coin, tout tremblant, ou se blottir contre vous. Comme il existe plusieurs chiens, donc plusieurs caractères, il existe tout naturellement divers comportements face à la peur. Certains vont se mettre à aboyer, d’autres vont courir dans tous les sens, vont chercher à fuir ou alors, se faire pipi dessus, et quelques uns peuvent même devenir agressifs.

Ce qu’il y a retenir, c’est qu’un chien peut exprimer sa terreur de bien des façons, alors c’est à vous, son maître, de l’apaiser et de diminuer sa frayeur, à défaut de la supprimer dans sa totalité.

Comment faire pour rassurer votre chien pendant tout ce vacarme ?

Vous ne devez surtout pas le rassurer en le caressant. En effet, ce geste est assimilé à la récompense, alors c’est comme si vous le récompensiez d’avoir peur. Vous ne ferez que renforcer sa panique face aux tirs de feu d’artifice.

Il est inutile de crier sur lui lorsqu’il panique, car cela le stresserait encore plus, et plus il angoissera, plus les comportements inappropriés pourraient faire leur apparition comme l’agressivité, par exemple.

Vous pouvez essayer de le distraire pendant le feu d’artifice, en jouant avec lui. Cela l’aidera à se détendre et il associera les tirs de cette fête à une chose positive qui le mettra en joie.

Pendant ce vacarme, vous devez lui permettre de se cacher ou de se réfugier dans un endroit où il se sentira plus en sécurité.

En aucun cas, vous ne devez le forcer à « accepter » les bruits des tirs de feu d’artifice. D’ailleurs, si vous avez le choix, ne l’emmenez pas avec vous, et laissez-le chez vous. Dans cette situation, veillez à ne pas laisser les portes et les fenêtres de votre habitation ouvertes pour éviter la fuite de votre compagnon. Par peur, il aura peut-être tendance à vouloir s’échapper, ce qui pourrait le mettre en danger. D’ailleurs, équiper votre chien d’une médaille avec votre adresse, numéro de téléphone et votre nom serait idéal. Ainsi, vous aurez plus de chance de le retrouver.

Cependant, certains chiens ont un comportement complètement délirant en entendant les bruits des pétards, alors il pourrait extérioriser sa peur et son sentiment d’insécurité de bien des manières. En effet, il pourrait détruire chaque objet se trouvant sur son passage, comme les chaussures, les chaussettes, les jouets des enfants, le fauteuil… Alors ne laissez rien traîner pour éviter les dégâts.

Si, à ce moment précis, vous êtes chez vous, votre chien, pourrait venir se blottir tout contre vous. Dans ce cas là, laissez le faire, mais ignorez le, ne le caressez pas, ne le regardez pas et ne lui parlez pas d’une voix douce. Montrez vous confiants, afin qu’il comprenne qu’il n’a pas de raison d’avoir peur. Il faut vous montrer neutre face à son comportement, afin de ne pas renforcer sa terreur.

Même si certains chiens ressentiront toujours cette peur des événements tel que celui-ci, il existe tout de même quelques astuces pour que votre ami à quatre pattes n’ait plus peur des bruits des tirs de feux d’artifice, ou du moins, pour qu’il apprenne à appréhender au mieux ce genre d’éléments.

Comment le préparer aux tirs de feu d’artifice ?

La désensibilisation

Pour désensibiliser votre chien aux bruits qui lui font peur en général, vous pouvez l’y habituer dès son plus jeune âge, et ce, régulièrement afin qu’il trouve cela normal.

Jeune ou adulte, pour l’habituer aux bruits, vous pouvez lui faire écouter des sons d’alarme, de pétards, d’orage, de sirènes etc, que vous trouverez sur le Web, par exemple, et associer ces bruits à une chose positive comme une friandise, une caresse… Vous devez répéter ces séances courtes régulièrement, mais dans la durée.

Ce travail de désensibilisation est assez fragile, alors vous devrez y aller progressivement. En cas de difficulté, vous pouvez faire appel à un professionnel de l’éducation et du comportement canin. Il pourra vous conseiller comme il se doit, et vous aider à mettre en place diverses démarches qui pourront s’avérer très efficaces.

Le sécuriser

Un chien, quel qu’il soit, aura toujours besoin de trouver un endroit pour se réfugier, afin d’y trouver sa tranquillité, comme son panier, par exemple. Vous devez lui permettre de s’y rendre à chaque fois où il se sent mal à l’aise. Vous avez déjà du remarquer que lorsque Médor en a marre de jouer, ou qu’il ressent une peur provenant de l’extérieur, il court vers son panier.

Pour qu’il considère réellement son panier comme son refuge, celui-ci doit être placé dans un endroit calme, où il n’y a pas trop de passages. Vous ne devez jamais aller le déranger lorsqu’il s’y trouve, ne serait-ce que pour le caresser. Sa place doit être confortable, et vous devez lui apprendre à associer son panier à un endroit positif avec l’aide de jouets ou de friandises.

Pendant un feu d’artifice, la cage de transport pourrait s’avérer un très bon refuge pour votre chien.

Lui faire faire de l’exercice

Avant et après les tirs de feu d’artifice, faites faire de l’exercice à votre chien. En le baladant avant, il fera ses besoins, ce qui vous évitera de tout nettoyer en rentrant, et après, pour qu’il puisse évacuer son stress tant accumulé pendant cet événement.

L’aider à l’apaiser

Pour l’aider à s’apaiser, vous pouvez demander conseil auprès de votre vétérinaire. Celui-ci en cas de grosse panique, pourra prescrire de légers calmants à votre chien. Il existe des substances plus naturelles pouvant l’aider à mieux vivre ce moment tant pénible pour lui. Cependant, même avec cette aide médicamenteuse, vous devez respecter les consignes précédemment dictées.