Comment voyager tranquillement avec votre chien ?

C’est bientôt la période des vacances, et lorsque l’on possède un chien, il est assez difficile de partir tranquillement. Néanmoins, si votre chien a reçu une bonne éducation, vous pourrez profiter de vos vacances en toute sérénité, car il saura rester sage pendant le trajet et cela même s’il est entouré de personnes qu’il ne connaît pas. Votre compagnon doit vous suivre, même si vous vous rendez dans des lieux très fréquentés ou animés par ses congénères.

Familiarisez-le avec les divers équipements

Il est essentiel de l’habituer à entrer et à rester dans sa caisse transport ou dans son sac de transport pour éviter les soucis à l’heure du départ. Pour le familiariser au sac, vous pouvez le laisser près de sa gamelle ou près de son panier, de manière à ce qu’il puisse l’examiner tranquillement. S’il doit aller en cage, vous pouvez mettre un peu de nourriture à l’intérieur, et laisser la porte ouverte. Cela lui permettra d’aller manger à sa guise et de s’habituer à cet équipement, jusque là, encore inconnu pour lui. Par contre, vous ne devez pas utiliser la cage comme moyen de punition, afin qu’il reste en confiance.

Si votre boule de poils n’est pas habitué à la voiture, quelques soucis pourraient entraîner le bon déroulement de votre voyage, c’est pourquoi, vous devez l’emmener en auto, quelques jours avant pour des trajets courts, terminant dans un lieu qu’il apprécie, comme un parc, par exemple. Ainsi, il apprendra à monter dans votre véhicule sans appréhension et il pourra profiter du voyage, car il associera ce trajet à sa balade.

Si vous passez votre séjour à l’hôtel, ou ailleurs, votre chien va sûrement devoir rester seul, alors vous devrez l’habituer à cette situation avant votre départ afin de pas faire de cette expérience, un traumatisme. Vous pouvez lui donner son repas avant votre départ, ainsi, il reliera votre absence à un événement positif. Par ailleurs, il est important aussi de l’ignorer juste avant que vous ne partiez pour minimiser la situation. Il n’est pas nécessaire de lui donner des anxiolytiques, sauf dans certaines circonstances et de manière ponctuelle.

Quelques conseils pratiques et utiles

Pour jouir de votre voyage en toute sérénité, voici quelques conseils à prendre en considération. Tout d’abord, si vous partez en voiture, votre chien ne doit pas être installé à l’avant. Pour éviter cela, vous pouvez avoir recours à un filet. Vous pouvez également l’attacher avec un harnais de sécurité, que vous accrocherez dans la boucle de la ceinture. Cela l’aidera à rester assis et calme pendant la durée de votre voyage. Surtout, Médor ne doit pas pouvoir bouger comme il l’entend dans votre voiture, car cela pourrait provoquer un accident.

En train ou en avion, votre chien doit se trouver dans une cage de transport ou dans un sac, en fonction de sa taille.

Les objets à ne pas oublier

Avant votre départ, mieux vaut préparer ce dont vous avant besoin, et ce, bien à l’avance afin de ne rien oublier. Ainsi, vous aurez les objets nécessaires pour votre chien pour votre trajet, mais aussi pour toute la durée de votre séjour. Plusieurs paramètres entrent en compte, tels que le mode de transport, la destination, la durée de votre séjour et de votre trajet, la personnalité de votre compagnon. Alors voici ce que vous devez prendre :

  • une cage de transport ou un sac
  • son harnais ou son collier, une laisse et une muselière, si nécessaire
  • un coussin ou une couverture pour dormir
  • un shampooing, une brosse et des produits antiparasitaires
  • sa nourriture habituelle pour ne pas le rendre malade avec des aliments qu’il n’a pas l’habitude de manger
  • des torchons, serviettes en cas « d’accidents » pendant le voyage
  • une gamelle et de l’eau
  • des sacs pour pouvoir ramasser ses déjections. Attention certaines villes sont très strictes sur ce règlement
  • ses friandises et ses jouets
  • son carnet de santé
  • les numéros de téléphone des vétérinaires en cas d’urgence
  • les numéros des SPA de la région où vous vous rendez et des vétérinaires
  • une trousse avec ses médicaments
  • des affiches toutes prêtes avec sa photo et vos coordonnées en cas de fugue.

Rendez-vous chez le vétérinaire

Avant de partir, vous devez emmener votre ami à quatre pattes chez le vétérinaire pour effectuer un bilan complet. Surtout, vous devez informer votre vétérinaire sur votre destination afin qu’il puisse le vacciner, si nécessaire. Vous devez être en possession de son carnet de vaccinations, afin de permettre à l’expert d’effectuer d’éventuels rappels.

Le vétérinaire pourra effectuer des examens complémentaires s’il rencontre une anomalie chez votre animal. De cette manière, il pourra faire une radio, des analyses de sang ou d’urine, une échographie ou autres, en fonction du problème.

Vaccinez-le contre la rage

Faire le vaccin antirabique est obligatoire dans certains départements infestés par la rage, dans les centres de vacances et dans les campings. Un certificat de bonne santé sera délivré par un vétérinaire si vous partez à l’étranger, car il vous sera demandé, en plus du carnet de vaccinations. Lors d’un voyage à l’étranger votre chien doit obligatoire être vacciné contre la rage, cependant certains pays ne possèdent pas cette loi, notamment les pays d’Asie ou d’Afrique.

En cas de non vaccination, les douaniers pourraient immobiliser votre chien, alors il serait plus judicieux de le faire vacciner, surtout pour sa sécurité. Avant le départ, vous devrez vous rendre chez le vétérinaire pour lui faire une injection un mois avant de partir. Elle sera valable un an, mais pour la garder efficace, vous ne devez pas oublier la date de rappel.

Quelques examens complémentaires peuvent être obligatoires

Le traitement antiparasitaire

Dans quelques pays comme l’Afrique du Sud, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, des traitements antiparasitaires peuvent être exigés. Vous devrez être vigilants sur les délais ainsi qu’aux molécules autorisées qui devront être injectées.

Les titrages et tests

Si vous voyagez à l’étranger, le titrage des anticorps antirabiques peut être demandé. Son seuil de validité sera alors en fonction de la décision du pays qui le demande. Des tests particuliers peuvent être également demandés, tels que les tests de dépistage de la dirofilariose ou leishmaniose, notamment pour l’Afrique du Sud.

Partager
Partager
Sac de transport pour petits chien
Sac de transport pour petits chien

Coloris disponibles : violet, rose, bleu, marine, noir, gris. Taille M 43x23x29 cm / 17x9x11.5 inch, convient aux petits animaux de moins de 6kg. Matériaux : oxford de 600D Type : sac bandoulière / sac à main Fermeture : zips Attaches pour valise, voiture et avion.

Voir le prix
Seresto collier antiparasitaire
Seresto collier antiparasitaire

Antiparasitaire externe pour chien, contre les puces, les tiques et les poux (collier). 7 à 8 mois de protection contre les puces et les tiques. Utilisable chez le chiot dès 7 semaines, efficace sur le chien mouillé. Système de sécurité en cas d'accrochage.

Voir le prix
Ihomy brosse de nettoyage pour enlever les poils
Ihomy brosse de nettoyage pour enlever les poils

Brosse double face, extra large. Anti-poils brosse est génial pour garder vos vêtements, tissus et zones d'intérieur propres. Facile à nettoyer, il suffit de la tremper dans la base, et lorsque vous la sortez, vous avez une brosse de nettoyage à nouveau. Couleur: Bleu

Voir le prix