Berger Blanc Suisse

Le Berger Blanc Suisse ressemble physiquement au Berger Allemand, sauf au niveau de la couleur. C’est un chien de taille moyenne, robuste, musclé et élégant. Son poil peut être long ou mi-long, et comme son nom l’indique, sa robe est d’un blanc immaculé. Ce chien peut aussi être assez craintif à l’âge adulte et un peu sensible. Il est proche de son humain, mais il faudra le socialiser positivement durant les premiers mois de sa vie. Il a besoin de dépenses physiques et mentales pour s’épanouir pleinement, même si c’est un chien relativement calme.

Sa fiche d’identité

Ses noms : Berger Blanc Américain, Berger Blanc Canadien, Weisser Schweitzer Schaferhund, White Swiss Shepherd Dog

Groupe : Il appartient au groupe n°1 : chiens de berger et de bouvier (sauf chiens de Bouvier Suisse), et à la section n°1 comprenant les chiens de Berger, sans épreuve de travail.

Son poids : entre 30 et 40 kg pour les mâles et entre 25 et 35 kg pour les femelles

Sa taille : au garrot, il mesure entre 58 et 66 cm pour les mâles et entre 53 et 61 cm pour les femelles.

Sa couleur : blanc

Son pelage : mi-long ou long. Son poil peut être ondulé, mais pas bouclé.

Son corps : de taille moyenne. Puissant et robuste, son corps est allongé, avec un profil élégant et harmonieux. Son dos est horizontal.

Sa tête : Puissante et proportionnelle au reste du corps

Ses yeux : bruns à bruns foncés, et de taille moyenne et en forme d’amande.

Ses oreilles : Bien dressées, de forme triangulaire, allongées et un peu arrondies au niveau des extrémités.

Sa queue : attachée bas, elle peut descendre sous le jarret. Elle est très fournie en poils et se présente sous forme de sabre.

Son entretien et son environnement

Le Berger Blanc Suisse doit être brossé régulièrement, et encore plus pendant la mue. Celle-ci a lieu deux fois dans l’année, et dure environ 3 semaines. Evitez de lui donner des croquettes à base de carottes, car cela peut rendre son pelage orangé.

Il peut s’adapter à toutes les situations, du temps qu’il est en présence de sa famille. Pour s’épanouir pleinement, il a besoin de se dépenser physiquement, alors il faudra le sortir 2, voire 3 fois par jour. Ses balades ne devront pas forcément être longues. Il appréciera nettement une maison avec jardin, où il pourra se défouler comme bon lui semble. Ce chien de Berger est sensible dans son tempérament, et reste un chien de travail, c’est pourquoi vous pouvez lui faire faire quelques exercices physiques et sportives. De plus, cela renforcera votre relation, et il apprendra à se socialiser. Vous vous créerez une grande complicité, tous les deux, et cela vous animera. Vous pouvez opter pour du pistage, de l’agility, du sport canin, du cani-vtt, du cani-paddle, des activités de loisirs canins et bien d’autres.

Il pourra s’habituer à la vie en appartement à condition de le dépenser très régulièrement et de manière adéquate. La première année, vous devrez l’emmener dans divers endroits afin de le socialiser.

Le Berger Blanc Suisse peut également cohabiter avec des enfants, mais chien comme enfants devront se respecter mutuellement afin d’éviter les problèmes. Il peut également vivre avec d’autres animaux, notamment s’il a été habitué dès son plus jeune âge, et cela, de façon positive.

Son histoire

Son histoire débute en Allemagne, vers les années 1890. Effectivement, Max Von Stephanitz voulait absolument créer le chien de berger parfait. Il a réussi à créer des Bergers Allemands, mais une fois le standard établi, la couleur blanche n’était plus acceptée. Pourtant, il arrivait assez souvent d’obtenir des chiots immaculés, mais leur existence était tue par les éleveurs. C’est seulement en 1980 que le Berger Blanc Suisse est apparu officiellement en Allemagne. Cette race n’a été standardisée de manière officielle en Janvier 2003.

Son éducation

Moyennement docile, il devra être éduqué fermement, mais en douceur car ne l’oubliez pas, ce chien est sensible. Il faut le familiariser avec les habitudes de la maison et de la famille dès son plus jeune âge afin qu’il ne se sente pas trop délaissé. Il a besoin de beaucoup d’amour, mais il ne faut pas non plus en faire « un enfant gâté ». Il risquerait de trop s’attacher et de ce fait, pourrait avoir du mal à supporter vos absences, ne serait-ce que les plus courtes.

Son tempérament

Le Berger Blanc Suisse s’attache fortement à sa famille. Il est de nature curieuse, et sait se montrer attentif aux activités de jardinage ou de bricolage. Il adore expérimenter de nouveaux jeux. C’est un chien très doux, très intelligent et qui n’est pas très agressif, cependant il peut faire un excellent chien de garde. C’est aussi un très bon compagnon pour tous les membres de votre famille, mais il supporte mal la solitude.

Ce chien peut également être utilisé dans diverses fonctions de travail, notamment comme chien anti-drogue, anti-explosif, chien de patrouille…

Son espérance de vie

Votre ami pourra être à vos côtés durant 14 ans environ.

Son coût d’acquisition et le budget mensuel

Vous devrez compter entre 950 et 1500 €. Prévoyez entre 40 et 70 € par mois.

Sa santé

Même si ce chien est très robuste, il peut être sujet aux diarrhées ou à une dysplasie des hanches. Il faudra veiller également aux tiques et aux puces, tout au long de l’année. Il peut aussi être sujet à une anomalie génétique nommée MDR1. Cette pathologie rend la prise de certains traitements médicamenteux dangereuse voire mortelle. C’est pourquoi les éleveurs peuvent réaliser des tests génétiques sur les parents afin de vous garantir un animal robuste et en bonne santé.